RECYLEX : chiffre d'affaires pénalisé par la baisse du cours des métaux

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
MEP.BE3,640,00


(AOF) - Recylex (Berlin: MEP.BE - actualité) a publié un chiffre d'affaires au 30 septembre de 343,4 millions d'euros en recul de 8% par rapport à 2011. Sur le seul troisième trimestre il s'établit à 111 millions d'euros en retrait de 10%. Dans le détail, le chiffre d'affaires de l'activité Plomb (74% du chiffre d'affaires consolidé) a enregistré un recul de 7% sur les 9 premiers mois de l'année compte tenu de la forte baisse du cours du plomb sur la période à -13%.


Le chiffre d'affaires de l'activité Zinc (18% du chiffre d'affaires consolidé) a enregistré une baisse de 6% par rapport à 2011. Si cette performance a résulté principalement du recul du cours du zinc, l'activité de recyclage du vieux zinc a connu un fort ralentissement de la demande en oxydes de zinc au cours de la période.

Le chiffre d'affaires de l'activité Métaux Spéciaux (5% du chiffre d'affaires) a enregistré un fort retrait de 27% au cours de la période notamment dû au fort recul de la demande dans l'Arsenic mais aussi dans le Germanium.

Le chiffre d'affaires de l'activité Plastique (3% du chiffre d'affaires) a enregistré une légère croissance de 1% bénéficiant de la hausse du prix du polypropylène en raison de l'appréciation du cours du pétrole mais surtout d'une progression des volumes vendus en France grƒce aux actions commerciales menées depuis le début de l'année.

Yves Roche, PDG de Recylex a commenté ces résultats : "Malgré une amélioration de la tendance au cours du troisième trimestre, les cours des métaux sont restés à des niveaux inférieurs à ceux de la même période en 2011" avant d'ajouter : "Quant aux approvisionnements en batteries usagées, ils sont restés à un niveau de prix très élevé sur toute la période. Dans ce contexte, nous restons plus que jamais mobilisés sur l'amélioration de notre performance industrielle et sur notre développement commercial".


AOF - EN SAVOIR PLUS


LE SECTEUR DE LA VALEUR

Produits de base - Métaux
Les plans de réduction de dépenses sont à l'ordre du jour. BHP Billiton (NZSE: BHP.NZ - actualité) pourrait supprimer des postes en Australie, dans un contexte de hausse des coûts et de baisse des prix des matières premières. Le groupe a décidé de reporter des investissements, en particulier un projet de 20 milliards de dollars dans une mine de cuivre australienne. Xstrata (Other OTC: XSRAF.PK - actualité) a également annoncé un plan de réduction des dépenses pour cette année pour affronter la hausse des coûts d'exploitation. L'entreprise a déjà réduit ses dépenses de 105 millions de dollars au premier semestre et vise 390 millions d'ici la fin de l'année. Le groupe a également repoussé des investissements de 1 milliard de dollars prévus cette année. Les investissements atteindront en 2012 environ 7,2 milliards.