La bourse ferme dans 7 h 36 min
  • CAC 40

    6 457,31
    -112,88 (-1,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 059,92
    -70,92 (-1,72 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1715
    -0,0016 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 752,20
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    38 223,39
    -3 120,91 (-7,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 116,03
    -109,50 (-8,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,06
    -0,91 (-1,26 %)
     
  • DAX

    15 199,45
    -290,72 (-1,88 %)
     
  • FTSE 100

    6 882,95
    -80,69 (-1,16 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 087,97
    -832,79 (-3,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,3675
    -0,0062 (-0,45 %)
     

Recyclage automobile : nous avons suivi le démontage d’une voiture électrique

·1 min de lecture

Voiture accidentée ou calcinée, carcasse rouillée… c’est un véritable cimetière automobile que nous découvrons en arrivant devant l’usine de recyclage d’Indra Automobile Recycling, située à Romorantin-Lanthenay, dans le département de Loir-et-Cher. C’est ici que sont déconstruits, dépollués et recyclés plus de 5.000 véhicules chaque année, parmi lesquels quelques centaines de modèles 100% électriques. Une part très faible mais qui va augmenter au fil des années avec le boom des ventes de voitures électriques enregistré depuis 2020.

Cette mutation du marché ne sera d’ailleurs pas sans conséquence pour les acteurs du recyclage automobile, car un véhicule électrique nécessite quelques précautions supplémentaires. Nous l’avons vu en suivant le démontage d’un Renault Kangoo ZE. “Nous sommes sur des véhicules de plusieurs centaines de volts, il faut donc s’assurer qu’il n’y ait pas de risques liés à l’électrification”, explique Olivier Gaudeau, directeur de l'engineering chez Indra.

Avant de rejoindre la ligne de démontage classique, le Kangoo ZE passe donc par une étape spécifique : l’extraction de la batterie. “La batterie est retirée du véhicule avant d’être vérifiée pour s’assurer qu’il n’y ait pas de court-circuit, déclare Olivier Gaudeau. C’est une manipulation qui est réalisée par des techniciens titulaires d'une habilitation spécifique. Ils portent un casque, des gants isolants et travaillent toujours en binôme pour s’assurer que les manipulations réalisées sont bien effectuées”. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lamborghini Countach : le bolide est déjà en rupture de stock
Automobile : plusieurs usines à l'arrêt forcé à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Le marché des pièces détachées libéralisé, le contrôle technique pour les deux-roues suspendu… le JT Auto
Kia EV6, Nissan Ariya... les crossovers, une catégorie à part dans l'électrique
Les gendarmes verbalisent le conducteur d'un improbable cabriolet "fait maison"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles