La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 698,72
    -3 223,14 (-6,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Recrutement: que répondre aux questions concernant votre précédent poste?

·2 min de lecture

PRATIQUE- Que vous l'ayez quitté pour changer de carrière ou à la suite d'un conflit, il peut être difficile de trouver les mots justes pour évoquer votre ancien poste lors d'un entretien d'embauche.

Lors d'un entretien d'embauche, certaines questions restent incontournables, comme vos qualités ou défauts, les raisons pour lesquelles vous postulez pour ce poste et... celles sur votre emploi précédent. Et ce n'est pas une question simple comme on pourrait le penser. Afin de donner des réponses qui valorisent votre candidature, il y a certains écueils à éviter et un ton adéquat à adopter. Découvrez comment répondre au mieux à ces questions délicates.

Évoquer les raisons de votre départ en toute transparence

Que vous soyez parti pour avoir plus de responsabilités, un meilleur salaire, ou à la suite d'un conflit, ne cherchez pas à cacher la raison de votre départ. De la même manière qu', mieux vaut être honnête en entretien pour ne pas partir d'un mauvais pied avec votre potentielle nouvelle entreprise. Mais ne cherchez pas non plus à détailler toute la situation. Le but de cette question reste de voir comment vous réagissez dans une situation déstabilisante, et non de savoir si vous aviez de bonnes raisons de quitter votre poste. Vous pouvez donc évoquer des différences de valeurs ou d'objectifs si vous êtes parti en mauvais termes, ou une envie de changement et d'évolution si vous vouliez une meilleure rémunération ou un meilleur poste.

Utilisez des termes factuels pour décrire la situation sans affects, mais sans cacher vos vraies raisons. Si vous avez été licencié, ne le présentez pas comme un événement que vous avez subi et qui vous a amené par défaut devant le recruteur. Sachez en faire une expérience professionnelle comme une autre qui vous a permis de faire le point sur vos compétences et de vous remettre en question pour vous améliorer.

Ne pas dénigrer ni encenser votre ancienne entreprise

Toujours dans l'idée de gagner la confiance du recruteur, soyez objectif dans votre description de votre ancien employeur. Si on vous pose des questions sur les relations que vous aviez avec votre supérieur, soyez mesuré dans vos propos. Évitez de dire que c'était un bou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles