La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 285,57
    -30,75 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 128,05
    -48,36 (-0,43 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9886
    -0,0100 (-1,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 423,93
    -6,54 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,48
    -0,93 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    3 783,54
    -7,39 (-0,19 %)
     

Recrutement: comment bien préparer son entretien d'embauche en anglais?

©pxhere

PRATIQUE - Mieux vaut ne pas arriver à un entretien d'embauche en anglais sans s'être préparé en amont. Toutes les astuces pour réussir son entretien dans la langue de Shakespeare...

De nombreux recruteurs testent l'anglais oral des candidats qu'ils rencontrent, afin de valider leur niveau linguistique. Il n'est pas toujours aisé de s'attaquer à un entretien d'embauche dans une langue étrangère. Parmi les conseils à suivre, il est nécessaire de s'entraîner, surtout en cas de manque de vocabulaire ou de fluidité d'expression en anglais. Voici les erreurs à éviter et en anglais.

Première étape: savoir se présenter

La première étape lors d'un entretien de recrutement, c'est de savoir se présenter. Il peut être utile de préparer en amont plusieurs phrases en anglais sur différents thèmes:

  • son identité;

  • son lieu de résidence;

  • son parcours professionnel;

  • son niveau d'études et sa formation;

  • ses loisirs.

Le but est d'être capable de s'exprimer de façons diverses sur ces sujets, sans apprendre par cœur son texte. S'entraîner est le meilleur moyen de progresser. On peut converser devant sa glace, ou mieux tester son niveau devant un ami ou un professeur anglo-saxon.

Savoir répondre aux questions courantes en entretien

Dans un entretien de recrutement, certaines questions reviennent régulièrement, en langue française ou anglaise. Ce qui peut faciliter sa préparation, en sachant répondre à ces points précis. Il s'agit par exemple de questions sur sa motivation pour le poste, ses prétentions salariales, sa dernière expérience professionnelle, ses qualités et défauts, sa vision de son avenir professionnel... Il est également judicieux de préparer l'intégration, le type de management, le nombre d'employés dans tel service, les compétences indispensables à avoir... Cette préparation en amont est nécessaire pour atteindre plus de fluidité et d'aisance dans son expression orale en anglais.

Les erreurs à éviter

Voici quelques erreurs à éviter durant un entretien de recrutement en anglais:

  • Parler français! Un entretien en anglais est mis en place précisément pour tester l'habileté du candidat dans cette langue. Repasser au français ne peut que démontre[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi