Marchés français ouverture 8 h 24 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,87 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0185
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,95 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 956,58
    -656,70 (-2,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,23
    -15,58 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Record de licenciés pour le golf en France, en 2021

·2 min de lecture
Le golf est une discipline sportive qui se développe positivement, en France.
Le golf est une discipline sportive qui se développe positivement, en France.

Le golf a la cote, chez nous. Il n’y a, en effet, jamais eu autant de licenciés en France, qu’en cette année 2021. Ils sont au nombre de 436 846, dont 61% sont membres ou abonnés et le reste, des joueurs indépendants. Naturellement qu’au comparatif de l’année 2020, les pratiquants sont en augmentation, dans un contexte sanitaire moins marqué par la Covid.

Plus 4,32% de licenciés en 2021 qu’en 2019

Mais la Fédération française (FFgolf) se félicite surtout, de constater une augmentation de 4,32% des licences, sur l’année 2019. En 2021, elle a distribué 47 009 licences, à de nouveaux adhérents, parmi lesquels, 30% sont des femmes, elles qui comptent pour 27% du nombre total des licences nationales. La FFGolf indique qu’elle n’avait pas connu pareil engouement, depuis les années 80.

Contexte, Ryder Cup et équipements justifient cette hausse

Elle l’explique, d’une part par le contexte devenu favorable aux sports en extérieur qui favorisent facilement les distanciations sociales. Mais elle l’attribue aussi à l’offre de parcours, à la construction de 100 petits parcours de proximité urbaine, sur 10 ans, ainsi qu’à l’organisation de la Ryder Cup, en 2018, qui a dopé les efforts de chacun des membres, à plus de communication médiatique.

Le golf a le vent en poupe en France, une dynamique à conserver

Cela a notamment pour heureuse conséquence, de stimuler l’activité des golfs. Elle est plus de 4% supérieure cette année, qu’en 2019. Cette croissance profite aussi aux équipementiers de la discipline. La fédération vise désormais à pérenniser ces chiffres, notamment l’augmentation des pratiquants les plus jeunes (47 739 pratiquants ont moins de 19 ans), pour conserver cette dynamique inédite depuis le siècle dernier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles