Marchés français ouverture 7 h 7 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0552
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 879,55
    +370,46 (+1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,94
    +435,26 (+179,36 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Reconnaissance faciale : un rapport du Sénat se dit contre la société de surveillance, mais…

Des sénateurs ont remis un rapport sur la reconnaissance faciale. Ils assurent s’opposer à une société de surveillance, en annonçant diverses lignes rouges. Mais ils entrouvrent la porte à des tests dans l’espace public et souhaitent identifier les ressorts pour une meilleure acceptabilité de cette technique biométrique.

L’espace public, futur terrain de jeu pour la reconnaissance faciale ? En tout cas, un possible terrain d’expérimentation. C’est ce que préconise un tout récent rapport sénatorial sur le sujet, qui prétend lister trente propositions « pour écarter le risque d’une société de surveillance ». Même si, paradoxalement, le rapport liste pourtant des pistes allant dans cette direction.

Souriez, vous êtes sous reconnaissance faciale. // Source : Facebook
Souriez, vous êtes sous reconnaissance faciale. // Source : Facebook

Un rapport contre la société de surveillance, mais qui entrouvre la porte

Ce rapport s’avère, à ce titre, ambivalent. Porté par les sénateurs Marc-Philippe Daubresse, Arnaud de Belenet et Jérôme Durain, le document dit vouloir tracer des « lignes rouges » pour éviter de basculer dans une société orwellienne, mais, dans le même temps, préconise de faire quelques essais, bien sûr de manière encadrée. Mais c’est déjà mettre le pied dans la porte.

C’est ce qu’illustre la recommandation n°7 : il est proposé d’expérimenter pendant une durée de trois ans la reconnaissance faciale. Une loi serait adoptée en ce sens, qui déterminerait les conditions et les finalités de ce test au long cours.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles