Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 432,63
    -238,41 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    16 947,13
    +145,59 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 811,12
    -2 234,52 (-3,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 478,50
    -24,16 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    5 323,39
    +16,38 (+0,31 %)
     

Les recettes qui ont permis à Quick de faire un retour en force sur le marché français

Kévin Comte

On la croyait en chute libre il y a une dizaine d’années. Et pourtant, Quick renaît de ses cendres et accélère depuis trois ans. Rachetée par le fonds d’investissement américain HIG Capital en 2021, la chaîne de restauration rapide a ouvert une vingtaine de restaurants en 2023 et prévoit même de doubler ce chiffre d’ici cinq ans. Nous sommes loin, donc, de la période où l’enseigne avait vu ses 300 magasins passer sous pavillon Burger King à la suite de son rachat par le groupe Bertrand en 2015, souligne Le Parisien. Et la méthode du fonds d’investissement américain semble porter ses fruits. Car en 2023, Quick a réalisé un chiffre d’affaires de 415 millions d’euros, en hausse de 20%.

Avec ses 135 restaurants dans l’Hexagone, Quick est encore très loin de ses concurrents que sont McDonald’s, Burger King ou même KFC. «Nous ne sommes aujourd’hui qu’un petit acteur d’un gros gâteau de 10 milliards d’euros», avoue son P-DG, Frédéric Levacher, qui se réjouit tout de même d’une chose : «L’affection pour la marque se concrétise.» Dans les années à venir, Quick veut aller vite : «Nous avons une trentaine d’ouvertures prévues, notamment dans des zones où nous ne sommes plus du tout présents, comme l’Ouest - Rennes, Nantes, Angers -, le Sud-Est ou les Alpes», indique le P-DG à nos confrères.

Une renaissance fondée sur une recette gagnante à coups de levier marketing. Pour cela, l’enseigne de restauration rapide a misé sur des figures bien connues et appréciées des Français. Depuis quelques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Transavia annonce six nouvelles lignes internationales dans son programme de vols d'hiver
Le prêt-à-porter haut de gamme made in France avance à contre-courant
EasyJet recrute : 1 000 postes de pilotes sont à pourvoir d’ici à 2028
Cuistots, rock stars et entrepreneurs : les chefs nouveaux sont arrivés
Transport et logistique sur-mesure grâce à une offre complète et personnalisée