La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 911,75
    -509,94 (-1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Les recettes de Decathlon qu'Yves Claude pourrait appliquer à Auchan

·2 min de lecture

Ce jeudi 18 novembre au soir, Auchan Retail a annoncé la nomination d'Yves Claude comme PDG. Ce spécialiste du commerce a fait une grande partie de sa carrière chez Decathlon, une autre enseigne de la galaxie Mulliez, avec succès. De là à appliquer les mêmes recettes?

Voilà une étape supplémentaire vers la conquête du pouvoir. Dix mois après sa nomination comme président d'Auchan Retail, Yves Claude vient d'être nommé PDG du groupe, comme l'a annoncé un communiqué ce jeudi 18 novembre au soir. C'est la suite logique d'une énième réorganisation de la gouvernance du distributeur nordiste, lancée en janvier. Celle-ci a conféré à Yves Claude le rôle de "capitaine" (selon ses mots ) d'une équipe de dirigeants organisés en binôme dans chaque pays, avec, à chaque fois, un président et vice-président d'un côté, et un directeur général de l'autre. En passant de président à PDG, le successeur d'Edgard Bonte voit sa légitimité renforcée pour prendre, si besoin, des décisions fortes afin de redresser la trajectoire du bateau à la dérive.

Valse de dirigeants

Depuis des années, Auchan a vu défiler les dirigeants, sans qu'aucun ne parvienne, jusqu'ici, à fixer un cap clair et durable pour l'entreprise, qui permette tout à la fois de retrouver une dynamique commerciale, un leadership sur le digital - Auchan est l'inventeur du drive, on l'oublie trop souvent-, et surtout, de résoudre l'épineuse question du sort des gros hypermarchés, en difficultés. Sacré chantier, on en conviendra. Le dernier des patrons, Edgard Bonte, aura eu le mérite de redresser les comptes de l'entreprise, quitte à briser certains tabous, en cédant des filiales (Italie, Vietnam) et en supprimant des emplois. C'est lui qui portait en interne le projet d'un éventuel rapprochement avec Carrefour. Comme souvent, après la restructuration vient l'heure de la relance. Pas étonnant, donc, qu'après Edgard Bonte, , la famille Mulliez ait jeté son dévolu sur Yves Claude, celui qui a dynamisé Decathlon.

Demandez aux actionnaires de ces entreprises, et tous vous le diront: dans l'histoire de la famille, unie par le pacte du tous dans tout, il y a toujours eu des locomotives, et des wagons à la traîne. Au fil des décennies, les rôles se sont inversés. Longtemps, Auchan a été la fierté d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles