La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    50 890,91
    -961,93 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Les rebelles houthis font une percée importante au Yémen et attaquent une raffinerie en Arabie saoudite

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

En remportant une bataille décisive et en bombardant une raffinerie dans la capitale saoudienne, les Houtis ont marqué des points vendredi dans leur lutte contre l'Arabie saoudite.

Une attaque de drones, vendredi 19 mars, dans la capitale saoudienne a provoqué un incendie dans une raffinerie de pétrole. Elle a été revendiquée par les rebelles houthis, qui viennent de réaliser une avancée stratégique dans le nord du Yémen en guerre. Il s'agit de la seconde attaque majeure depuis début mars visant des installations énergétiques saoudiennes, soulignant l'escalade du conflit au Yémen voisin, pays ravagé par la guerre opposant les Houthis soutenus par l'Iran au gouvernement appuyé par une coalition militaire sous commandement saoudien.

"La raffinerie de pétrole à Riyad a été attaquée par des drones, déclenchant un incendie qui a été contrôlé", a indiqué le ministère saoudien de l'Energie, précisant qu'il n'y avait pas de victime. Condamnant "une attaque lâche", le ministère a estimé que ces frappes ne visaient pas seulement le royaume, mais aussi l'économie et la sécurité économique mondiales. Les Etats-Unis ont "condamné fermement" cette attaque ainsi que "les tentatives des Houthis pour perturber l'approvisionnement énergétique mondial en ciblant les infrastructures saoudiennes", a indiqué à la presse Jalina Porter, une porte-parole du département d'Etat.

Des attaques de plus en plus fréquentes

Les Houthis ont confirmé, dans un communiqué, avoir visé avec six drones le géant pétrolier Saudi Aramco, en réponse à "l'agression brutale" de la coalition militaire au Yémen. Les rebelles ont multiplié les attaques en territoire saoudien ces dernières (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi