Marchés français ouverture 4 h 15 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 926,03
    +61,71 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 602,92
    -495,37 (-1,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 430,89
    +289,04 (+0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,03
    +77,85 (+8,25 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

RE2020 : délais, ajustements… les concessions que le gouvernement pourrait accorder aux constructeurs

·2 min de lecture

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, dite “RE2020”, entrera-t-elle en vigueur cette année ? Son coup d’envoi, initialement programmé en juillet 2021, était jugé beaucoup trop prématuré par un certain nombre d’acteurs du secteur. A la suite de sa présentation, fin 2020, huit organisations professionnelles de la construction et du logement, dont la Fédération française du bâtiment (FFB), la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) et l’Union sociale pour l’habitat (USH), alertaient sur le risque d’aggravation de la chute de la construction neuve dès cette année. Mais aussi sur une possible éviction à moyen terme des ménages les plus modestes dans l’accès au logement neuf, la nouvelle réglementation induisant un surcoût non négligeable (la FFB l’estime entre 6 et 16% selon les postes, quand le gouvernement le chiffre autour de 5%).

>> A lire aussi - Fin du chauffage au gaz, constructions bois… les règles qui vont bientôt s’imposer à nos logements neufs

Dans son avis remis en janvier, le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE) - qui réunit notamment les organisations professionnelles - a donc demandé un report au 1er janvier 2022 de l’entrée en vigueur de la RE. Le temps de laisser la filière se préparer à ces nouvelles exigences. Il demandait également quelques ajustements techniques et une clause de revoyure sur une liste d’exigences et de choix méthodologiques, en amont des prochaines échéances de la réglementation. “Ces propositions sont une somme de petits réglages qui nous paraissent nécessaires. Nous partageons évidemment l’ambition et les objectifs globaux. Mais vu la complexité de la réglementation, vu la diversité des situations, il faut moduler certains seuils et prévoir quelques exceptions, pour nous aider à franchir les premières étapes”, illustre une source côté constructeurs.

Selon nos informations, un accord aurait finalement été trouvé entre les bâtisseurs et le gouvernement. Ce dernier présentera (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : ces régions où les ventes de maisons neuves dégringolent le plus
Hausse des prix, accès au crédit, pénurie de logements : ces bombes à retardement qui menacent les acheteurs
Crédit immobilier : votre assurance emprunteur pèse maintenant plus lourd que vos intérêts… voici comment réduire la facture
Airbnb : qu’est-ce que je risque si je sous-loue mon logement social ?
Immobilier : comment expulser un ami qui ne veut pas quitter le logement que je lui ai prêté ?