La bourse ferme dans 7 h 59 min
  • CAC 40

    6 726,09
    +39,92 (+0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 176,13
    +20,40 (+0,49 %)
     
  • Dow Jones

    35 603,08
    -6,26 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 792,80
    +10,90 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    53 960,41
    -2 373,09 (-4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 495,47
    -39,18 (-2,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,44
    -0,06 (-0,07 %)
     
  • DAX

    15 507,79
    +35,23 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 199,23
    +8,93 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 215,70
    +94,02 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 549,78
    +13,59 (+0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 119,89
    +102,36 (+0,39 %)
     
  • GBP/USD

    1,3792
    -0,0003 (-0,02 %)
     

RDC: Lamuka reporte sa marche après concertation avec le gouverneur de Kinshasa

·1 min de lecture

La décision a été prise après une séance de travail entre le gouverneur et les délégués de Lamuka à l'hôtel de ville de Kinshasa. Les opposants voulaient marcher ce mercredi 29 septembre pour exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), mais les autorités ont évoqué des raisons « sécuritaires » et déclaré que l’itinéraire choisi par l’opposition se situe dans un axe dit « neutre » où il est interdit depuis le week-end dernier, de laissé passer une manifestation.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Les débats étaient houleux, mais le gouverneur Gentiny Ngobila est parvenu à convaincre les délégués de Lamuka, sans vraiment les éloigner du district populaire de Tshangu, prisé par l’opposition.

« Nous avons accepté de tenir le meeting à la Tshangu, le 9 octobre, pour dire que nous ne voulons pas que cette partie de la capitale soit considérée comme une zone neutre dans laquelle les activités politiques sont interdites. C’est une mesure illégale, anticonstitutionnelle que nous ne pouvons accepter. Voilà pourquoi la marche est reprogrammée au 16 et l’itinéraire sera discuté conjointement avec les autorités de l’hôtel de ville », a expliqué Devos Kitoko, le secrétaire général de l’ECIDé le parti de Martin Fayulu.

Les pro-Kabila maintiennent leur manifestation

Le gouverneur évoque des impératifs sécuritaires et la nécessité de fluidifier la circulation sur cette voie très fréquentée, l’unique axe qui relie la ville l’aéroport. Si Lamuka a fait marche arrière, Constant Mutamba, président de la Nouvelle Génération pour l'Émergence du Congo (NOGEC, un regroupement pro-Kabila) maintient sa manifestation.

« Pour exiger des réformes justes mais aussi la dépolitisation de la Céni, nous n’allons reculer nullement devant quoi que ce soit, Nous allons marcher sur le tronçon du boulevard Lumumba [considéré aujourd’hui comme zone neutre par le gouverneur, ndlr], sa décision ne nous engage pas, nous n’attendons rien que la sécurisation des manifestants ».

Mutamba compte sur les fidèles à Joseph Kabila pour participer à la marche. Ce jeune avocat prêche depuis plusieurs semaines le rapprochement entre la coalition Lamuka et les pro-Kabila pour unir l'opposition.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles