La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    42 550,43
    +1 728,65 (+4,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,61 (-0,96 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3834
    -0,0060 (-0,43 %)
     

RDC: les formations de Katumbi et de Bemba rejoignent l’Union de la nation de Tshisekedi

·1 min de lecture

En RDC, Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi et le Mouvement de Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba rejoignent l'Union sacrée de la nation initiée par le président Félix-Antoine Tshisekedi. Les deux groupes ont formalisé leur adhésion hier auprès de l'informateur, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo qui est chargé d'identifier la nouvelle majorité.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda

Après un premier contact avec l'informateur il y a quelques jours, les pro-Katumbi et les pro-Bemba sont revenus chez le sénateur Modeste Bahati Lukwebo pour formaliser leur adhésion à l'Union sacrée de la nation.

Le député Dieudonné Bolengetenge s’exprime au nom des 37 élus nationaux du parti Ensemble : « Nous sommes partie prenante de la démarche consistant à constituer cette majorité dans le cadre de l’Union sacrée de la nation. Nous sommes donc venus échanger avec l’informateur pour lui confirmer notre adhésion à la démarche qui consiste à constituer cette nouvelle majorité. »

Pour Mohamed Bole, chef de la délégation MLC et Alliés, l'Union sacrée de la nation devrait permettre de lutter pour le bien-être des populations congolaises : « Ces 22 députés nationaux et ces groupes de parlementaires MLC et alliés adhéreront à l’Union sacrée. Que recherchons-nous ? La sécurité, la paix pour le peuple congolais ? Que recherchons-nous ? Des réformes, mais pour qu’il y ait des élections apaisées. »

La formalisation de l'adhésion d’Ensemble pour le changement et du MLC à l'Union sacrée était très attendue. Les leaders de ces deux groupes, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, ont été les premiers à appuyer l'initiative du président Félix Tshisekedi après la rupture de la coalition FCC-Cach.