La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 722,28
    -375,50 (-1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Des rayons vides dans les magasins Marks & Spencer français à cause du Brexit

·2 min de lecture

Et si vous ne trouviez bientôt plus vos scones, muffins ou autres pains de mie anglais dans les rayons de chez Marks & Spencer ? L'approvisionnement alimentaire des emblématiques magasins britanniques en France était très perturbé mardi 5 janvier, en raison des nouvelles règles sur l'exportation entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne depuis l'entrée en vigueur du Brexit le 1er janvier 2021. Dans l'enseigne du boulevard Montmartre, au cœur de Paris, les clients font grise mine devant les rayons vides de plats préparés. "C'est désert, c'est triste. Je n'ai pas du tout imaginé que cela pourrait avoir ce genre de répercussions. Je viens au moins une fois ou deux par semaine et c'est dommage", déplore auprès de l'AFP Anne, une architecte venue faire quelques courses.

"En raison de nouvelles règles sur l'import de produits entre le R.U (Royaume Uni) et l'U.E (Union européenne), nous sommes désolés que certains produits soient actuellement indisponibles", justifie le groupe britannique sur les étagères. "Nous faisons notre possible pour les faire revenir rapidement". "Certains de nos produits mettent un peu plus de temps à arriver en magasin mais nous travaillons avec nos partenaires, fournisseurs et agences gouvernementales et autorités locales compétentes pour améliorer rapidement cela", explique à l'AFP Robbie Hynes, responsable communication de la marque britannique.

À lire aussi — Leclerc, Intermarché... Les grands gagnants de l'explosion du drive en 2020

L'accord commercial signé la veille de Noël entre Londres et l'Union européenne permet d'éviter droits de douanes et quotas, qui faisaient redouter un chaos à la frontière, mais n'empêche pas le retour de formalités douanières qui perturbent l'activité. "Ils ont voulu sortir, il faut assumer maintenant", déclare Ludovic Bonnet, un client qui ressort les mains vides du magasin parisien. "J'ai remarqué que les rayons étaient vides, on ne voit que ça", ironise t-il.

Certains s'interrogent même sur l'avenir de la chaîne. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fatburger, la chaîne de fast-food américaine aux burgers à 2 000 calories, arrive en France
Une centaine d'OGM sont autorisés en France, y compris dans l'alimentation humaine
Michelin prévoit jusqu'à 2 300 suppressions de postes pour devenir plus compétitif
Face à l'explosion des ventes en ligne, Amazon achète ses propres avions cargos pour assurer ses livraisons
Elon Musk, Carlos Ghosn... Les hommes d'affaires les plus cités dans la presse en 2020