La bourse ferme dans 2 h 5 min
  • CAC 40

    6 265,81
    -13,54 (-0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,43
    +1,37 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,2092
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 817,20
    -5,60 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    41 083,30
    -5 518,80 (-11,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 345,72
    -218,12 (-13,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,29
    -1,79 (-2,71 %)
     
  • DAX

    15 119,45
    -30,77 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    6 919,02
    -85,61 (-1,22 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,4031
    -0,0026 (-0,19 %)
     

Rayons communautaires : Gérald Darmanin a passé "la frontière qu'il ne fallait absolument pas dépasser" pour Yannick Jadot

franceinfo
·1 min de lecture

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, avec ses propos sur les rayons confessionnels dans les supermarchés, "passe la frontière qu'il ne fallait absolument pas dépasser", estime dimanche 25 octobre le député européen EELV Yannick Jadot, dans Questions politiques, l'émission politique de franceinfo avec France Inter et Le Monde.

"Le ministre Darmanin a raison sur une partie du renforcement et notre détermination à combattre l'islamisme radical, et d'un seul coup il dérive sur le halal dans les magasins. C'est-à-dire qu'il passe la frontière qu'il ne fallait absolument pas dépasser : c'est celle de la lutte contre l'islamisme radical, à d'un seul coup la stigmatisation des musulmans", poursuit le député européen.

"On ne réussira que si on tient la promesse républicaine"

Yannick Jadot assure pourtant que la première priorité doit être "de combattre l'islamisme radical, sans trembler, avec intransigeance, avec fermeté, sur les financements et les soutiens internationaux, sur la formation des imams, sur le statut des associations. Évidemment sur les réseaux, il nous faut être intransigeants, et équipés juridiquement". Pour le député européen, la France doit tenir la "promesse républicaine", pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi