Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 833,94
    +27,17 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    16 812,01
    +17,13 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 230,61
    +1 153,19 (+1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 516,52
    +27,98 (+1,88 %)
     
  • S&P 500

    5 314,62
    +6,49 (+0,12 %)
     

La RATP redéfinit le travail avec une semaine de quatre jours : premiers retours positifs des salariés

BreizhAtao/Adobe Stock

Depuis le début de l’année, 180 employés volontaires de la RATP testent la semaine de quatre jours. La Régie autonome des transports parisiens expérimente, en effet, de nouveaux rythmes de travail dans le but d’améliorer l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle de ses agents, mais aussi de renforcer l’attractivité des métiers, rapporte le journal Le Monde, ce mercredi 24 janvier. Particularité de cette mesure : la RATP a redéfini le calendrier pour instaurer une semaine de quatre jours à durée de travail inchangée.

Concrètement, les agents doivent travailler quatre jours, puis ont deux jours de repos (pas forcément le samedi et le dimanche), et repartent sur un cycle de sept semaines, dont quatorze jours de repos. En revanche, les contrôleurs et les managers travaillent vingt minutes de plus par jour et bénéficient donc d’un jour de repos supplémentaire par cycle. Interrogés par nos confrères, les premiers volontaires de cette expérimentation semblent convaincus. «Franchement, il était temps, car le 6/2 [jours de travail et jours de repos], c’est vraiment usant. Avec le 4/2, le repos revient plus rapidement», témoigne, soulagée, une salariée sur le site de Massy, dans l’Essonne, qui travaille à la RATP depuis trente et un ans.

«La semaine passe beaucoup plus vite, je suis moins fatiguée», affirme une assistante d’exploitation entre Massy-Palaiseau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines). Une agente confie : «Face à une clientèle qui n’est pas toujours évidente, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arrêts de travail : les raisons de l’absentéisme de longue durée record des salariés en 2023
Pourquoi les employeurs doivent (vraiment) agir pour la transition écologique
Les 20 métiers où vous avez le plus de chances de trouver un emploi en 2024
Salaire : à quoi va ressembler votre future fiche de paie simplifiée ?
Indemnités de licenciement : cet outil vous permet de calculer leur montant précis