La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 036,83
    -285,56 (-1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Comment rassurer son bailleur sans garant?

PRATIQUE - Même si ce n’est pas une obligation, les propriétaires demandent souvent à leur locataire d’avoir un garant en cas de loyers impayés. Pour ceux n’en ayant pas, il existe des solutions.

Les propriétaires s’étant lancés dans peuvent être inquiets par rapport au risque de loyers impayés. C’est pourquoi la plupart d’entre eux exigent que le locataire dispose d’un garant au moment de la signature du bail. Il est important de noter que ceci n’est pas une obligation légale, mais que la pratique est très courante dans les faits.

La garantie Visale, une vraie solution

Certes, peuvent souscrire une assurance garantie loyers impayés, mais cela n’exclut pas pour autant leur volonté d’avoir ce garant qui pourra se substituer au locataire en cas d’impayés. Le problème, c’est que tout le monde n’a pas quelqu’un dans son entourage pouvant se porter garant. Si c’est le cas, mais que vous disposez d’économies substantielles, vous pouvez opter pour une caution bancaire. Le principe est de bloquer une somme, qui correspond généralement à un an de loyers, en échange d’une attestation de caution. Une solution pas accessible à tous et qui occasionne de plus des frais de gestion.

Si vous êtes à la recherche d’un logement en location, mais que vous ne disposez pas de garant, des solutions existent. La principale d’entre elles est nommée garantie Visale. Ce dispositif est proposé par l’État par le biais de la structure Action Logement (ex-1% logement). Concrètement, c’est Action Logement qui va se porter garant auprès du propriétaire. Cette garantie s’applique durant toute la durée du bail et même si celui-ci est renouvelé. Si des loyers ne sont pas payés par le locataire, le propriétaire peut être dédommagé jusqu’à 36 mois en ce qui concerne le parc locatif normal, et neuf mois dans le cadre d’un logement social. À noter que les sommes concernées devront être par la suite remboursées par le locataire à Action Logement. Cette garantie Visale est proposée à toutes les personnes de moins de 31 ans. Pour les personnes âgées de 31 ans ou plus, il est possible d’y accéder si votre salaire est égal ou inférieur à 1.500 euros par mois ou si vous êtes en période de mutation pro[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles