La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    51 669,07
    -1 390,85 (-2,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

"Un rapprochement global entre Carrefour et Auchan est peu probable"

·2 min de lecture

INTERVIEW - Alors que Le Monde a révélé jeudi 30 septembre que Carrefour et Auchan auraient discuté ensemble, Clément Genelot, analyste à Bryan Garnier, spécialisé en grande distribution, explique pourquoi un rapprochement global entre Carrefour et Auchan est peu probable. Et pourquoi le marché n'a pas l'air de plébisciter cette hypothèse.

La rumeur court depuis cet été, et Le Monde vient d'y ajouter son grain de sel: Auchan et Carrefour pourraient se rapprocher. Dans , le quotidien remet sur la table l'hypothèse d'un mariage entre Auchan et Carrefour, et révèle que des discussions ont eu lieu entre la famille Mulliez, propriétaire du distributeur nordiste, et Alexandre Bompard, PDG du distributeur coté. Dans un long entretien à Challenges, très argumenté, Clément Genelot, analyste à Bryan Garnier, explique pourquoi une fusion de ces deux acteurs est peu probable selon lui. Et pourquoi le marché n'est pas favorable à ce scénario.

Challenges - Croyez-vous en la possibilité d’un rapprochement entre Carrefour et Auchan?

Clément Genelot. Franchement, non. Je pense que tous les grands distributeurs parlent entre eux, et surtout Alexandre Bompard, qui . De là à parler d’un rapprochement global, cela me paraît peu probable. A six mois de l'élection présidentielle, et alors que Carrefour est le premier employeur privé en France, avec 100.000 emplois, tandis qu’Auchan en représente 50.000, le timing politique n’est vraiment pas bon. Dans le cadre d’une telle opération, la fusion des deux sièges sociaux entraînerait au moins 5.000 suppressions d’emplois. Le gouvernement a déjà alors qu’il ne mettait pas en risque le moindre emploi.

L'Autorité de la concurrence a aussi son mot à dire…

Oui, mais ce ne serait peut-être pas insurmontable. Il y aurait peut-être juste des reventes de magasins par-ci, par-là. Habitué au lobbying, Alexandre Bompard pourrait faire comme pour le rachat de Darty quand il était à la Fnac, et demander à ce que le marché pertinent prenne en compte l’e-commerce qui a fortement progressé, et les commerces de bouche. En revanche, l’autre grosse barrière, c’est l’accord des actionnaires de Carrefour. Une telle opération requiert un vote par Assemblée Générale. Je ne suis pas sûre que la famille Moulin-Houzé et Abilio Diniz soient d’accord. Et on pourrait même se demander si en fonction de cel[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles