La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 433,67
    -67,01 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    11 531,49
    -76,13 (-0,66 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0593
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 570,35
    -648,70 (-3,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,35
    -10,45 (-2,26 %)
     
  • S&P 500

    3 900,65
    -11,09 (-0,28 %)
     

Le rapport Unifying Generations d’Edwards Lifesciences vise à transformer nos perceptions de la 3e génération, qualifiée de "pivot"

Le sondage effectué auprès de 12 850 personnes démontre l’importante contribution des plus de 65 ans ; le rapport formule des recommandations en trois points pour améliorer davantage la solidarité intergénérationnelle.

NYON, Suisse, June 21, 2022--(BUSINESS WIRE)--Edwards Lifesciences a publié aujourd'hui ‘Unifying Generations: Building the Pathway to Intergenerational Solidarity’, un rapport basé sur un sondage effectué auprès de 12 850 Européens de différentes générations, qui démontre le besoin de changer nos perceptions de la valeur des personnes âgées de plus de 65 ans et de leur cohésion avec les jeunes générations.

« La population européenne vieillit. D’ici 2040, 155 millions de personnes devraient être âgées de plus de 65 ans1. Cette évolution démographique est souvent vue comme un défi, qui donne une impression trompeuse et négative des contributions des plus de 65 ans à la société », a affirmé Jean-Luc Lemercier, vice-président corporatif d’Edwards Lifesciences pour la région EMEA, le Canada et l'Amérique latine. « Les résultats du sondage démontrent que la population âgée, et en particulier la 3e génération, qualifiée de "pivot", est un contributeur actif, dévoué et engagé à la cohésion au sein des familles et de la communauté. »

Pour donner un aperçu du rôle de la population âgée dans la société et des avantages des interactions entre les générations, Edwards Lifesciences a uni ses forces avec des experts pour effectuer un sondage examinant les perceptions et l’expérience de la solidarité intergénérationnelle de 12 850 citoyens dans 6 pays européens (France, Allemagne, Irlande, Italie, Espagne et Royaume-Uni). Les résultats ont constitué la base du rapport Unifying Generations nouvellement disponible.

Contrairement aux perceptions existantes, les résultats du sondage mettent en lumière les contributions sociales importantes de la 3e génération. Ses membres apportent une contribution à leurs familles et communautés par le biais du bénévolat (19 %) et de la fourniture de soins aux autres (24 %).2 Soixante-et-onze pour cent (71 %) des plus de 65 ans apportent également un soutien financier significatif aux plus jeunes.2 Les répondants de la jeune génération ont mentionné l’importance qu’ils accordaient au soutien aux personnes âgées dans leur vie quotidienne, 83 % déclarant que ce soutien était très important ou assez important.2

« Le sondage Unifying Generations donne une idée précise de la situation actuelle de la solidarité intergénérationnelle dans plusieurs pays européens. Les résultats de ce sondage montrent un désir fort de davantage d’interactions entre les générations de la part aussi bien des jeunes générations que des générations plus âgées. Le sondage montre également la grande valeur accordée à l’écoute, au mentorat et à l'encadrement ; la contribution au bien-être de la communauté grâce au bénévolat ; le partage du savoir en matière de nouvelles technologies et de compétences numériques ; et de nombreux autres moyens pour encourager la coopération dans la société pour tous les âges. Les données du sondage constituent un document de référence utile qui encouragera les organismes sociaux à promouvoir des programmes de solidarité intergénérationnelle aux niveaux local, national et international dans les pays européens », a expliqué M. Angel YagüeCriado, responsable de projet à la Confédération espagnole des associations de personnes âgées (CEOMA).

Les résultats ont montré que la pandémie semble avoir eu un impact négatif sur les relations entre générations, 40 % des interrogés affirmant qu’ils passent moins de temps avec des membres de générations différentes depuis la pandémie.2 Cependant, l’un des thèmes les plus positifs ayant émergé du rapport est la volonté d’améliorer les interactions entre les générations. Les répondants étaient 11 fois plus susceptibles de penser que des relations plus étroites entre différentes générations sont une bonne chose (77 %) plutôt qu’une mauvaise chose (7 %). 2 En fait, 92 % des répondants au sondage ont confirmé qu’ils étaient ouverts à la possibilité d’avoir un ami d’une génération différente.

« L’étude suggère que des interactions intergénérationnelles extrêmement positives et variées existent dans la société et qu’elles sont également appréciées par toutes les tranches d'âge. Il est important que des politiques et stratégies soient développées pour contribuer à maintenir et renforcer ces relations à l’avenir », a déclaré George W Leeson, professeur honoraire à l’Oxford Institute of Population Ageing de l’Université d’Oxford.

Un certain nombre d’avantages liés à l’amélioration des interactions entre les générations ont également été mis en exergue. Les avantages les plus importants identifiés ont été la camaraderie ou l’amitié (20 %) ainsi que le bien-être mental et émotionnel (19 %). De plus, 23 % des jeunes répondants pensent que des programmes de mentorat ou éducatifs proposés par les gouvernements nationaux ou locaux les aideraient à en faire plus avec les générations plus âgées.2

Le rapport recommande trois actions pouvant être envisagées suite aux conclusions du sondage. Il s’agit de : une campagne pour transformer les perceptions de la valeur des personnes âgées et de leurs interactions avec les jeunes générations, davantage de possibilités pour le mentorat et le partage de connaissances entre les générations plus âgées et les plus jeunes ; et des programmes qui aident les personnes âgées à interagir davantage par voie numérique.

« La reconnaissance et la célébration des connaissances, compétences et expériences des personnes âgées sont au cœur du rapport et de la promotion de la solidarité intergénérationnelle », a ajouté Jean-Luc Lemercier. « Alors que nous reconstruisons après la pandémie, nous devrions modifier nos perceptions de la valeur que notre population âgée – en particulier la 3e génération qui joue un rôle pivot – apporte à la société et de l’importance de protéger sa santé et son bien-être. »

Pour en savoir plus et télécharger le rapport complet, veuillez visiter https://www.edwards.com/ch-en/aboutus/unifying-generations/.

À propos d’Edwards Lifesciences

Edwards Lifesciences est le leader mondial des innovations axées sur les patients pour le suivi de la maladie cardiaque structurelle et des soins critiques. Animée par la passion de venir en aide aux patients, la société se consacre à améliorer la qualité de vie par le biais de partenariats avec des cliniciens et intervenants dans l’environnement mondial des soins de santé. Pour de plus amples informations, visitez Edwards.com et suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

Edwards, Edwards Lifesciences et le logo stylisé E sont des marques commerciales d’Edwards Lifesciences Corporation. Toutes les autres marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

À propos de Unifying Generations

Initiative découlant de l’engagement de la société à l’égard des patients qu’elle sert, Unifying Generations illustre l’aspiration à créer une communauté unifiée dans sa mission visant à améliorer la qualité de vie à travers le monde.

###

1 Eurostat (2017) People in the EU – population projections, http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php?-title=People_in_the_EU_-_population_projections

2 Censuswide. Unifying Generations. Sondage mené auprès de plus de 12 850 personnes en Europe du 4/04/2022 au 14/04/2022. Données au dossier. Sondage financé par Edwards Lifesciences.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220621005244/fr/

Contacts

Contacts presse :

Julie Tracol
julie_tracol@edwards.com
+41 (0)75 431 74 95

Michael George
Michael_George@edwards.com
+41 79 487 71 47

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles