La bourse ferme dans 5 h 46 min
  • CAC 40

    5 792,02
    +88,80 (+1,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 690,21
    +53,77 (+1,48 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    -0,0031 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 744,60
    +15,80 (+0,91 %)
     
  • BTC-EUR

    39 216,29
    +1 435,19 (+3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    949,84
    +16,71 (+1,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,28
    +0,78 (+1,27 %)
     
  • DAX

    13 949,09
    +162,80 (+1,18 %)
     
  • FTSE 100

    6 591,41
    +107,98 (+1,67 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,3960
    +0,0038 (+0,27 %)
     

Rapport Stora : l'Élysée envisage la panthéonisation de Gisèle Halimi, avocate, militante et opposante à la guerre d'Algérie

Julie Marie-Leconte
·1 min de lecture

Emmanuel Macron va lancer le processus de concertation pour la panthéonisation de l'avocate, femme politique et militante féministe Gisèle Halimi, a appris mercredi 20 janvier franceinfo, auprès de l'Élysée.

Cette immense figure du féminisme est morte le 18 juillet 2020, à l'âge de 93 ans. Un hommage national lui sera également rendu au printemps prochain, dès que les conditions sanitaires lui permettent.

"Grande figure d'opposition à la guerre d'Algérie"

Cette proposition de panthéonisation apparaît dans les préconisations du rapport de l'historien Benjamin Stora sur les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d'Algérie. Le texte mentionne Gisèle Halimi comme "grande figure d'opposition à la guerre d'Algérie". Ce rapport doit être remis ce mercredi au président de la République à 17 heures. Spécialiste reconnu de l'histoire contemporaine de l'Algérie, Benjamin Stora a été chargé en juillet par Emmanuel Macron de "dresser un état des lieux juste et précis du chemin accompli en France sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d'Algérie", achevée en 1962.

La panthéonisation de Gisèle Halimi était réclamée par des collectifs féministes et des élues qui militaient en ce sens depuis août 2020 sans sembler être (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi