Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 863,29
    +852,36 (+3,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 471,64
    -17,36 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    27 568,80
    -1 231,29 (-4,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    788,33
    -62,01 (-7,29 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Rapport de Marsh : Les entreprises ne parviennent pas à anticiper et à modéliser les principaux risques émergents

·5 min de lecture

Une résilience efficace aux risques est de plus en plus corrélée à la viabilité, au potentiel de croissance et à la compétitivité d’une entreprise

Malgré un vaste consensus parmi les grandes et moyennes entreprises au sujet de la menace croissante que pose un éventail de risques émergents, la grande majorité d’entre elles continue de négliger et de sous-estimer les répercussions potentielles de ces risques sur leurs entreprises, selon le premier rapport sur la résilience aux risques de Marsh publié aujourd’hui par Marsh, le plus important courtier d’assurances et conseiller en gestion des risques au monde.

Basé sur un sondage mondial mené auprès d’environ 1 000 organisations, le rapport souligne les disparités importantes en matière de perception et d’intervention relativement aux menaces posées par les pandémies, cyberattaques, technologies émergentes, changements climatiques ou environnementaux, médias sociaux, facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), changements réglementaires et risques géopolitiques.

Bien que 75 % des répondants au sondage croient que leurs processus de gestion des risques et d’achat d’assurances sont alignés sur leurs stratégies de croissance à long terme, seulement 25 % d’entre eux ont mis en place un processus complet ou formel pour évaluer et modéliser l’incidence de ces risques émergents sur leur entreprise. Et malgré ces résultats, de façon surprenante, les répondants définissent les six principaux risques émergents comme des menaces de plus en plus critiques qui pèseront sur la réussite de leur organisation à long terme.

Les résultats indiquent également un écart de perception quant aux fonctions de gestion des risques des entreprises qui priorisent les menaces à court terme par rapport à celles qui sont plus graves mais moins fréquentes. Selon le rapport, les entreprises sont ainsi vulnérables aux perturbations immédiates et à long terme de leurs activités, de leurs actifs et de leurs sources de revenus.

À mesure que de nouveaux défis se présentent et que le contexte des risques devient de plus en plus complexe, le rapport mentionne que les entreprises résilientes peuvent se doter d’un avantage concurrentiel. Une organisation résiliente aux risques peut anticiper ceux-ci, réduire au minimum les pertes et reprendre rapidement ses activités habituelles après un événement, et ainsi obtenir un avantage concurrentiel sur ses pairs moins préparés en saisissant des occasions de croissance pendant les périodes de stress opérationnel ou financier.

"La crise liée à la COVID-19, la fermeture temporaire du canal de Suez, les cyberattaques majeures et les autres événements récents ont tous exposé la fragilité des systèmes mondiaux et des lacunes graves dans la préparation des organisations pour gérer les crises majeures, a expliqué John Doyle, président et chef de la direction de Marsh. Comme le décrit notre rapport, des stratégies efficaces visant à bâtir des entreprises plus résilientes faciliteront la reprise des activités et constitueront également de plus en plus un avantage concurrentiel.

"Les résultats de notre sondage démontrent que plus de travail doit être fait lorsqu’il s’agit d’anticiper et de modéliser les principaux risques émergents à mesure qu’ils se développent, a ajouté M. Doyle. La résilience représente un parcours que les organisations doivent prioriser."

Selon le diagnostic de la résilience aux risques de Marsh, le parcours vers la résilience comporte quatre étapes et comportements communs : anticiper les enjeux importants en matière de risques, relier la gestion des risques à la stratégie d’entreprise, éviter les lacunes dans la perception de la préparation et mesurer les données pertinentes. Selon ce que Marsh indique dans le rapport, l’ensemble de ces étapes peut transformer la gestion des risques et aider les organisations à devenir plus résilientes.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le diagnostic et le rapport sur la résilience aux risques de Marsh au www.marsh.com

Notes aux éditeurs

Le rapport sur la résilience aux risques de Marsh est basé sur un sondage qui a été mené auprès d’environ 1 000 clients de Marsh au début de 2021 dans neuf régions. Les répondants représentent plus de 36 industries, dont celles de la fabrication, de l’énergie, de l’immobilier, de la vente au détail, de la construction, des soins de santé, des services bancaires et financiers, et des services professionnels. Le sondage visait à mesurer la résilience des répondants dans six secteurs de risques émergents : les facteurs climatiques et ESG, les cyberrisques et les technologies, les technologies émergentes, les enjeux géopolitiques, les pandémies et la réglementation.

À propos de Marsh

Marsh est le chef de file mondial du courtage d’assurances et de la gestion de risques. Avec ses quelque 40 000 employés à l’œuvre dans plus de 130 pays, Marsh aide les particuliers et les sociétés en leur offrant des solutions de gestion de risques et des services-conseils fondés sur les données. Marsh est une société de Marsh McLennan (NYSE : MMC), la plus importante société de services professionnels au monde en matière de risques, de stratégie et de capital humain. Affichant un chiffre d’affaires de près de 17 milliards de dollars, Marsh McLennan guide ses clients dans un environnement de plus en plus dynamique et complexe par l’intermédiaire de ses quatre entreprises dominantes dans le marché : Marsh, Guy Carpenter, Mercer and Oliver Wyman. Pour en savoir plus, visitez mmc.com, suivez-nous sur LinkedIn et Twitter ou inscrivez-vous à BRINK.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210518006216/fr/

Contacts

Personne-ressource :
Sally Roberts
303 952-9453
sally.roberts@marsh.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles