Marchés français ouverture 5 h 38 min

Rapport du médiateur de l'énergie : le nombre de litiges liés aux factures augmente de 60%

franceinfo
Le médiateur national de l’énergie, chargé de régler des litiges entre les clients et les fournisseurs, relève également que la concurrence se fait de plus en plus forte entre la trentaine de fournisseurs d’électricité et de gaz naturel.

Le médiateur national de l’énergie, chargé de régler des litiges entre les clients et les fournisseurs, publie son rapport d'activité 2018, mardi 14 mai. Jean Gaubert s’inquiète de la hausse persistante du nombre de litiges, 37% en deux ans. Le nombre d'affaires liées aux factures augmente lui de 60%. Les problèmes de raccordement aux réseaux progressent aussi sensiblement (+64%).

C'est assez incompréhensible qu'un certain nombre de factures continuent d'être inexacts, que les relevés de consommation n'aient pas été bien faits ou bien transmis.

Jean Gaubert
médiateur de l'énergie

à franceinfo

En 2018, le médiateur de l'énergie a dû traiter près de 17 000 demandes de litiges. Toutes les catégories augmentent mais certaines plus que d’autres. Ainsi, les médiations relatives à des problèmes de facturation (blocage de factures, erreur sur le prix, règlement non pris en compte…) représentent 44% de l’ensemble des litiges.

Sur ce chapitre, le fournisseur d'électricité italien ENI décroche le bonnet d'âne du plus gros nombre de litiges, toutes catégories confondues (253 pour 100 000 contrats) suivi de Total Spring (126 pour 100 000) et d'Engie (92 pour 100 000). "Chez ENI, dès qu'il y a un grain de sable, on ne sait pas l'enlever, on ne sait pas le régler. Cela fait plusieurs années que ça dure, je suis médiateur depuis 5 ans et demi, j'ai toujours connu des problèmes avec ENI", assure Jean Gaubert.

De plus en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi