La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    5 601,60
    -10,09 (-0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 590,87
    -8,68 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2076
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 832,20
    +2,30 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    29 745,47
    -138,04 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    696,37
    -38,78 (-5,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,34
    -0,02 (-0,04 %)
     
  • DAX

    13 793,24
    +5,51 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 728,29
    -7,42 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,3545
    -0,0038 (-0,28 %)
     

Un rapport plaide pour une généralisation de la garantie jeunes

·1 min de lecture

Dans un rapport remis demain à la ministre du Travail, Antoine Dulin plaide pour une généralisation de la garantie jeunes jusque-là réservée à ceux qui ne sont ni emploi, ni en formation ni en études. "Elle doit devenir un droit et ne plus être seulement un dispositif, plaide le président de la commission insertion des jeunes du Conseil d'orientation des politiques de la jeunesse. En mettant fin aux petits boulots, la crise a accru la précarité de la jeunesse." En 2018, la pauvreté touchait 22% des 18-29 ans qui ne vivaient pas chez leurs parents. Cette frange de la population se paupérise encore plus avec la dégradation de la conjoncture.

Créée en 2013, la garantie jeunes permet aux plus vulnérables de bénéficier d'un accompagnement intensif vers l'emploi tout en percevant une allocation de 480 euros par mois durant une durée d'un an, renouvelable six mois. Initialement limitée aux non qualifiés, en rupture familiale, vivant seul ou en foyer, sa cible a été étendue par le gouvernement dans le cadre du plan de relance, en novembre. Comme l'a rappelé la ministre du Travail dans une interview au JDD dimanche, elle s'adresse désormais aussi à ceux qui suivent un accompagnement intensif à Pôle emploi ou à l'Association pour l'emploi des cadres et aux jeunes diplômés ex-boursiers inscrits à Pôle emploi. 200 000 places sont prévues en 2021. Si Elisabeth Borne évoque une "garantie jeune universelle", elle ne l'est pas encore tout à fait.

29 propositions au gouvernement

Ne sont ainsi...


Lire la suite sur LeJDD