La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 425,62
    +108,82 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

RAM répliquera au F-150 électrique... mais pas avant 2024

Il tarde à RAM de répliquer au F-150 Lightning, que Ford ne peut produire en quantité suffisante pour répondre à la demande. C'est pourtant sous la forme d'un simple prototype que le pick-up électrique fait son apparition chez RAM.

Ford a grillé la priorité au Cybertruck de Tesla qui se fait désirer depuis 3 ans. Lancé au printemps dernier, son pick-up F-150 Lightning est arrivé à point nommé pour bénéficier du crédit d’impôt instauré par Biden pour les électriques. Les livraisons ont démarré en mai — sans retard sur le programme — et depuis lors, Ford jongle avec les délais de livraison à rallonge et les hausses de prix induites par les pénuries. Une situation que jalousent les concessionnaires de la marque RAM.

Le pick-up électrique de RAM arrivera deux ans après son rival de chez Ford

Il leur faudra patienter jusqu'au printemps 2024 (soit un an environ après le Silverado électrique de General Motors) pour voir arriver la version définitive du RAM 1500 Revolution BEV (pour Battery-Electric Vehicle) dévoilé le 5 janvier à Las Vegas. Ce prototype sert autant à annoncer l'arrivée de la Fée Électricité chez RAM, qu'à introduire de nouveaux traits esthétiques. Le plus frappant est peut-être la porte arrière à double battant, qui pourrait constituer une alternative au lourd hayon à ouverture horizontale.

RAM 1500 Revolution : le prototype des futurs pick-up électriques de la marque américaine (RAM) du Groupe Stellantis, présenté au CES 2023 à Las Vegas le 5 janvier 2023. Crédit : Image © RAM
RAM 1500 Revolution : le prototype des futurs pick-up électriques de la marque américaine (RAM) du Groupe Stellantis, présenté au CES 2023 à Las Vegas le 5 janvier 2023. Crédit : Image © RAM

Le RAM 1500 Revolution semble annoncer par ailleurs un habitacle offrant davantage d'espace à ses passagers, avec une troisième rangée de strapontins à l'arrière. Quant au volant rétractable pouvant servir de support à un ordinateur, il ressemble étrangement à cet aménagement introduit voici quelques semaines sur le fourgon électrique Ford Transit.

Lire aussiPremier essai du F-150 Lightning, le pick-up électrique de Ford

Le groupe n'a pas précisé la distance que le véhicule pourrait couvrir en une seule charge, précisant seulement que la charge pourrait être extrémement rapide (sous réserve de se brancher sur une borne puissante) : jusqu'à 160 kilomètres récupérés après seulement 10 minutes environ.

RAM 1500 Revolution : le prototype des futurs pick-up électriques de la marque américaine (RAM) du Groupe Stellantis, présenté au CES 2023 à Las Vegas le 5 janvier 2023. Crédit : Image © RAM
RAM 1500 Revolution : le prototype des futurs pick-up électriques de la marque américaine (RAM) du Groupe Stellantis, présenté au CES 2023 à Las Vegas le 5 janvier 2023. Crédit : Image © RAM

L'idée est d'apporter "le bon pick-up, avec les bonnes caractéristiques, au bon moment", a souligné le directeur de la marque Mike Koval. "C'est ce qui fait la différence entre l'élaboration d'une marq[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi