La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 524,45
    -1 167,02 (-3,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Rallye - WRC - Sardaigne - 58 voitures engagées au Rallye de Sardaigne, Fourmaux de retour en WRC2

·1 min de lecture

La liste des 58 concurrents inscrits au Rallye de Sardaigne (3 au 6 juin) a été dévoilée vendredi. Adrien Fourmaux (M-Sport) fera comme prévu son retour en WRC2. La cinquième manche de la saison du WRC se déroulera en Sardaigne du 3 au 6 juin, avec 58 duos engagés, d'après la liste de départ dévoilée par les organisateurs vendredi. On retrouvera onze voitures en WRC, dont cinq rien que pour Hyundai, puisque Oliver Solberg sera de retour, au côté de Thierry Neuville, Ott Tänak, Dani Sordo et Pierre-Louis Loubet. lire aussi Calendrier/résultats de la saison de WRC Toyota alignera quatre Yaris avec Sébastien Ogier, Elfyn Evans, Kalle Rovanpera et Takamoto Katsuta. Enfin, M-Sport sera représenté par Gus Greensmith et Teemu Suninen, de retour après avoir laissé sa Fiesta WRC à Adrien Fourmaux en Croatie et au Portugal. De facto, le Français disputera lui l'épreuve en WRC2, où il croisera le fer avec Andreas Mikkelsen, Mads Ostberg, Nikolay Gryazin, Jari Huttunen ou Ole Christian Veiby.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi L'actualité du WRC