Marchés français ouverture 1 h 35 min
  • Dow Jones

    33 745,40
    -55,20 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 850,00
    -50,19 (-0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 769,12
    +230,39 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1892
    -0,0026 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    28 587,44
    +134,16 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    50 945,30
    -268,99 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 295,43
    +0,85 (+0,07 %)
     
  • S&P 500

    4 127,99
    -0,81 (-0,02 %)
     

Rallye - WRC - Disparition - Hannu Mikkola, champion du monde des rallyes 1983, est mort

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Champion du monde des rallyes 1983 au volant d'une Audi Quattro, le Finlandais Hannu Mikkola est décédé vendredi des suites d'un cancer, à l'âge de 78 ans. C'était l'un des pilotes les plus doués d'une génération dorée, celle des Walter Rohrl, Bjorn Waldegard, Ari Vatanen, Stig Blomqvist ou Michèle Mouton. L'un de ces fameux « Finlandais volants » qui ont fait la légende du rallye. Et un homme très apprécié de tous, également. Hannu Mikkola est décédé vendredi des suites d'un cancer, à l'âge de 78 ans. En 123 départs en Championnat du monde des rallyes, entre 1973 et 1993, il s'était imposé 18 fois (ce qui en fait l'égal de son compatriote Jari-Matti Latvala) et était monté sur le podium à 44 reprises (comme Thierry Neuville). lire aussi Toute l'actu rallye Il excellait sur ses terres natales, le célèbre et ultra rapide Rallye des 1000 Lacs (4 victoires dans le cadre du Mondial) tout comme sur les épreuves au long cours comme le Maroc (qu'il remporta en 1975 au volant d'une Peugeot et avec Jean Todt comme copilote), la Côte d'Ivoire ou le Kenya, où il signa son dernier succès en 1987.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vice-champion du monde en 1979 avec Ford, un point derrière Waldegard, puis à nouveau la saison suivante en « jonglant » avec une Porsche 911, une Ford Escort RS, une Mercedes 500 SLC et une Toyota Celica 2000 GT afin d'avoir une voiture taillée pour chaque terrain du Mondial, il décrocha son unique titre mondial en 1983, sous les couleurs d'Audi Sport, en faisant triompher sa Quattro à quatre reprises (Suède, Portugal, Argentine, Finlande). Titré à 41 ans, il est encore aujourd'hui le plus vieux champion du monde de la discipline.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À nouveau vice-champion du monde en 1984, il fit des apparitions plus ou moins régulières dans la discipline, pour arrêter sa carrière au soir du Rallye de Finlande 1993, dix ans après son sacre, avec une septième place. « C'est un jour très triste pour la famille du rallye, a commenté le double champion du monde Carlos Sainz sur Twitter. L'un des meilleurs pilotes est mort, Hannu Mikkola. Toutes mes condoléances à sa famille et ses amis. RIP. »« C'était une légende, un gentleman, un vrai champion et un papa formidable pour ses enfants », complétait Petter Solberg, titré en 2003. « Une triste journée pour notre sport car l'une de ses légendes nous a quittés, témoigne ce samedi matin Sébastien Ogier, mal embarqué sur l'Arctic Rallye, en Finlande. Hannu Mikkola a remporté le Championnat du monde des rallyes l'année de ma naissance et, même si je n'ai jamais eu l'honneur de le rencontrer, l'annonce de sa disparition m'attriste car je me souviendrai de lui comme l'un des plus grands. »