La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 383,21
    -467,07 (-2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,58
    -9,31 (-1,73 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Comment rallumer (enfin) la flamme du PS

AFP - OLIVIER CHASSIGNOLE

EDITORIAL. Du 27 au 29 janvier prochain, le parti socialiste élira son futur chef. Une occasion déterminante pour redéfinir la ligne du parti et enfin s'imposer face aux Insoumis pour briller à nouveau. Avant l'étape ultime: les élections européennes 2024.

Et si les sociaux-démocrates s'arrachaient enfin aux catacombes? Le temps pour eux est venu d'exister. De ne plus se soumettre à l'Insoumis dont l'architecture Potemkine s'écroule, dévoilant les désaccords - de fond -sur lesquels s'est bâtie la Nupes. Une alliance de circonstances qui a permis de sauver des sièges à l'Assemblée.

Au risque de passer l'âme et l'arme à gauche. Cette (re)conquête est possible sur des sujets déterminants pour l'avenir. Essentiels, si tant est que le PS, qui tient son congrès du 27 au 29 janvier, finisse par se résoudre à se battre sur ce qui a pu faire son identité tant négligée dans son sauve-qui-peut des élections législatives. Le choix est simple pour ce parti: disparaître ou s'imposer. Renoncer à ses silences, à ses reniements en rappelant ce qui l'a toujours différencié de l'extrême gauche léniniste.

Se positionner face aux Insoumis

A commencer par la démocratie. La réorganisation clanique, stalinienne, des Insoumis, privilégiant l'autorité du chef sur toute procédure démocratique devrait raviver les divergences qui ont opposé depuis toujours les deux courants du socialisme. Quand Manuel Bompard, l'homme lige du Conducator, proclame impavide "que le vote n'est pas forcément l'alpha et l'oméga de la démocratie", alors il énonce sans fard une stratégie léniniste radicalement à l'opposé du socialisme démocratique.

A l'opposé de Jaurès qui avait fixé dans les tables de la loi progressiste un principe intangible: "Le suffrage universel, c'est la lumière." Comment ses lointains héritiers peuvent-ils ne pas revendiquer fièrement cette voie lumineuse? L'oublier, négliger l'importance cardinale de "la démocratie comme arme utilisable contre la représentation oligarchique" (Jaurès toujours), c'est se condamner à la marginalité sectaire.

Se positionner sur la guerre en Ukraine

Exister implique aussi pour les sociaux-démocrates de sortir de l'aphasie sur d'autres thèmes de distinction. La guerre par exemple. Cette guerre en Ukraine est la nôtr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi