Marchés français ouverture 3 h 12 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 940,90
    +492,89 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    27 992,13
    +273,46 (+0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    40 789,86
    -661,93 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 352,23
    -35,68 (-2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Rafale en Egypte: comment le chasseur de Dassault s'est transformé en carton à l'export

·2 min de lecture

La commande par l'Egypte de 30 Rafale supplémentaires porte à 144 le nombre de commandes export du chasseur de Dassault. L'objectif d'atteindre, voire de dépasser, le nombre de commandes de la France est à portée de main.

Les contempteurs - nombreux il y a quelques années - d'un Rafale "invendable" à l'export n'ont pas fini d'avaler leur chapeau. L'armée égyptienne a confirmé, mardi 4 mai, la commande de 30 Rafale supplémentaires, après les 24 appareils acquis en 2015, confirmant une . "L'Egypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 avions Rafale", indique le communiqué égyptien. Le montant total du contrat atteindrait 3,95 milliards d'euros, selon Disclose, dont 3,75 milliards pour les avions et 200 millions pour les armements (MBDA, Safran Electronics & Defence). Le contrat, selon le site, a été signé le 26 avril dernier dans le plus grand secret. Ses modalités financières devraient être bouclées aujourd'hui lors d'une visite d'une délégation égyptienne à Bercy. "Je me félicite de la vente de 30 Rafale à l'Egypte, partenaire stratégique", a tweeté mardi matin la ministre des Armées Florence Parly.

Cette nouvelle commande confirme l'impressionnant décollage commercial du Rafale depuis son premier contrat export en 2015, déjà en Egypte. Avec les 30 nouveaux appareils égyptiens, le nombre total de Rafale vendus à l'exportation atteint 144 appareils : 54 en Egypte, 36 en Inde, 36 au Qatar, et 18 en Grèce, dont 12 d'occasion. Dassault commence ainsi à se rapprocher sérieusement de son objectif : égaler, voire dépasser le nombre de Rafale vendus aux forces françaises (192 avions actuellement). "On peut espérer vendre autant de Rafale à l'export qu'en France, soit un peu plus de 200 exemplaires", indiquait le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier en 2015. avait réussi cette performance, avec 300 commandes à l'export (Egypte, Inde, Pérou, Qatar, Brésil, Emirats Arabes Unis, Grèce, Taïwan) sur les quelque 600 appareils vendus.

Suisse, Finlande et Croatie en vue

Le Rafale peut-il atteindre des chiffres similaires ? L'aréopage de défense en a longtemps douté, arguant que le marché des biréacteurs type Rafale est plus limité que celui des monomoteurs type F-16 ou F-35. M[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Rafaut, le sous-traitant du Rafale qui monte, qui monte...Pourquoi le contrat Rafale en Grèce est une triple bonne affaire pour la défense françaiseParis va commander 12 avions de combat Rafale supplémentairesLe Rafale propulse les résultats de DassaultAprès l’Inde, quels futurs contrats pour le Rafale ?