La bourse ferme dans 4 h 43 min
  • CAC 40

    5 901,23
    +106,27 (+1,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 420,34
    +60,51 (+1,80 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    -0,0067 (-0,65 %)
     
  • Gold future

    1 760,20
    -3,70 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    19 715,09
    +230,09 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,24
    -3,79 (-0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    99,81
    +0,31 (+0,31 %)
     
  • DAX

    12 607,35
    +206,15 (+1,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 149,82
    +124,35 (+1,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1925
    -0,0027 (-0,22 %)
     

Rafael Nadal remporte son 14e Roland-Garros

AFP - Thomas SAMSON

Le roi de la terre battue a validé son quatorzième trophée de Roland Garros et son 22 ème titre de Grand Chelem.

Il est définitivement le roi de la terre battue : l'Espagnol Rafael Nadal est venu à bout du jeune joueur norvégien Casper Ruud dimanche, lors de la finale de Roland-Garros. En moins de trois heures et en seulement trois manches (6-3, 6-3, 6-0), le Taureau de Manacor a validé son quatorzième trophée de Roland-Garros, et surtout son 22ème titre de Grand Chelem. Diminué par son syndrome de Muller-Weiss, bousculé par Felix Auger-Aliassime en huitièmes, par Novak Djokovic en quarts et par Alexander Zverev en demies, Rafael Nadal est malgré tout une nouvelle fois allé au bout porte d'Auteuil. Il confirme ainsi son avance sur Novak Djokovic et Roger Federer (20 Grand Chelem) au classement du plus grand nombre de majeurs gagnés en carrière.

Sa statue en acier inoxydable représentant son coup droit signature, plantée à l'entrée du stade parisien depuis un an, est l'expression du lien indissociable qu'a tissé Rafael Nadal avec Roland-Garros au fil de ses quatorze sacres depuis dix-sept ans. "Ici, je me sens à la maison, résume le champion espagnol dans une interview à l'AFP avant l'édition 2021. Quand j'arrive, je ressens une joie particulière." Avec quatorze trophées en dix-huit participations, seulement trois matches perdus en 115 joués, soit plus de 97% de succès, la réussite de Nadal à Roland-Garros est sans égale. L'image du gaucher majorquin, 36 ans depuis vendredi, mordant la Coupe des Mousquetaires à pleines dents, est devenue un classique.

Au début de la folle aventure parisienne de "Rafa", il y a pourtant eu une bronca.

Retour en 2005. Cheveux mi-longs, pantacourt et T-shirt sans manches exhibant ses biceps, le jeune Espagnol, qui va fêter ses 19 ans pendant la quinzaine, joue pour la première fois le Grand Chelem sur ocre. En huitièmes de finale, il affronte Sébastien Grosjean. Un désaccord entre le N.1 français de l'époque et le refus de l'arbitre de descendre de sa chaise pour vérifier la marque d'une balle annoncée faute enfièvrent le public du Central. Pendant[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles