La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1942
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 283,54
    -251,82 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    776,52
    -17,81 (-2,24 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Rachat de M6 par TF1: les coulisses du mariage de raison entre Bertelsmann et Bouygues

·2 min de lecture

En unissant leurs forces, Martin Bouygues et Thomas Rabe (Bertelsmann) jouent l'Europe des médias. Avec Nicolas de Tavernost, PDG proposé du futur ensemble, en éternel moine-soldat. Décryptage

C’est donc un vrai projet industriel qui l’emporte. Après des mois de suspenses, Bertelsmann a choisi TF1 (Bouygues) pour épouser M6 et RTL. Le 17 mai, , en vue d’une fusion qui serait concretisée fin 2022. Au terme d’un montage alambiqué, mariant échange de titres et apport en cash –641 millions d’euros pour le propriétaire de TF1– Bouygues détiendra seulement 30% d’un ensemble pesant 3,4 milliards de chiffre d’affaires et 461 millions de résultat courant. Une manière de faciliter les , qui s’annoncent corsées. La nouvelle entité pèsera lourd face aux annonceurs (63% du marché tricolore) et producteurs qui ne manqueront pas de se manifester. Comment se battre en termes de prix face à une telle machine?

Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost

Nicolas de Tavernost devrait devenir PDG du nouveau groupe.

La garantie Tavernost

De son côté, avec 16% du capital du futur ensemble, Bertelsmann joue le long terme et les synergies à venir: 250 à 350 millions d’euros promis après trois ans de mariage. Dans ce contexte, qui de mieux, pour relever son pari, que Nicolas de Tavernost, son fidèle moine-soldat et défenseur des intérêts de Bertelsmann l’actionnaire depuis 34 ans? L’actuel président du directoire de M6, 70 ans, devrait devenir PDG du nouveau groupe. "Le temps qu’il reste au capital, Bertelsmann voulait la garantie que la maison tourne", lâche un négociateur. "Ceinture et bretelles, s’amuse l’un des perdants de la course –qui voulait lui aussi garder Tavernost à bord. C’est le meilleur connaisseur du secteur, l’incarnation du bon gestionnaire qui réalise la moitié du chiffre d’affaires de M6, mais affiche quelque 50% de capitalisation boursière en plus!" Et, après des années à gérer ses ex-coactionnaires, la Lyonnaise des Eaux et RTL, Nicolas de Tavernost est rodé à la cohabitation.

260215 Challenges Martin Bouygues
260215 Challenges Martin Bouygues

Avec ce mariage, Martin Bouygues espère imposer une plateforme tricolore puissante de SVOD.

Malins, Martin Bouygues et Thomas Rabe, le PDG de Bertelsmann joue surtout le coup d’après: l’indispensable consolidation européenne fa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles