La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 958,25
    -2 268,65 (-6,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Le rachat de Conforama par Mobilux (But) dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence

·1 min de lecture

Le rachat du groupe d'ameublement et de décoration Conforama par Mobilux est dans le viseur de l'Autorité de la concurrence. En situation financière critique, Conforama avait été cédé en septembre 2020 à la maison mère de son concurrent But, qui revendique la deuxième place sur le marché après Ikea. Il était contrôlé depuis 2011 par le groupe sud-africain Steinhoff. "L'Autorité considère que l'opération envisagée nécessite l'ouverture d'une phase d'examen approfondi", détaille-elle dans un communiqué, précisant que cette phase pouvait durer pendant un délai de 65 jours ouvrés, éventuellement prolongeable.

Celle-ci doit notamment permettre de déterminer si "l'animation concurrentielle" reste "suffisante", afin de veiller à ce que les fournisseurs ne soient pas "en situation de dépendance économique" à l'égard du nouveau groupe. Le gendarme de la concurrence entend également analyser si cette opération est "indispensable pour éviter toute fermeture des magasins Conforama". Conformément à la demande des deux parties, la Commission européenne avait renvoyé l'examen de ce rachat à l'Autorité de la concurrence française le 29 juin 2020.

>> A lire aussi - Conforama : “L’incertitude pèse sur la santé, la psychologie et la famille des salariés”

Le groupe Mobilux est présent en France à travers ses 302 magasins But et son site internet. Il est contrôlé par une filiale du fonds d'investissement Clayton, qui détient des participations dans des groupes actifs dans le secteur de l'ameublement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le siège de Lagardère perquisitionné, enquête sur des soupçons d'achats de votes
Gaz : des prix record en Europe, la Russie veut rassurer avec Nord Stream 2
A380 : l’Agence européenne de la sécurité aérienne alerte sur un problème de fuselage
Analyse indépendante du projet Elrond (EGLD) : au programme de la newsletter 21 Millions
Face à la pollution et au réchauffement climatique, Primark promet des vêtements plus durables

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles