La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 372,46
    -249,84 (-0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

R. Kelly : le chanteur a été reconnu coupable d'une série de crimes sexuels

·1 min de lecture

Son procès s'était ouvert mercredi 18 août 2021. Après plus d'un mois d'audiences très médiatisées, R. Kelly a été jugé pour des faits d'extorsion, d'exploitation sexuelle de mineure, d'enlèvement, de corruption et de travail forcé qui se seraient déroulés entre 1994 et 2018. Au total, ce sont neuf femmes et deux hommes qui ont témoigné contre la légende du R'n'B. Ils ont accusé le chanteur de 54 ans d'avoir abusé d'eux sexuellement, et évoquant des viols, des prises de drogues forcées, des situations de séquestration ainsi que des faits de pédopornographie. Décrit comme un "prédateur" par l'accusation, il aurait imposé aux jeunes femmes qu'il séquestrait de porter des vêtements larges, de "garder la tête basse" et de l’appeler "daddy" ("papa", en français).

Ses avocats ont tenté de dresser un portrait du chanteur aux antipodes des accusations qui pesaient sur lui. "Son label a commencé à le promouvoir comme un sex symbol, un playboy, alors il a commencé à vivre une vie de sex-symbol, de playboy. Où est le crime là-dedans ?", a plaidé l'un de ses avocats, Deveraux Cannick, mercredi 22 septembre, rapporte l'AFP. Selon ce dernier, R. Kelly n'aurait pas séquestré ces jeunes filles mais leur aurait au contraire offert un certain cadre de vie. Selon lui, R. Kelly "traitait ces femmes comme des reines".

Lundi 27 septembre 2021, R. Kelly a été jugé coupable d'une série de crimes sexuels, rapportent nos confrères de 20minutes. Il a notamment été reconnu coupable d'avoir dirigé pendant (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO L'amour est dans le pré : Hafsa et Natacha poussent la chansonnette, les internautes hilares
VIDEO L'amour est dans le pré : Karine Le Marchand désespérée par la technique de drague d'un candidat
VIDEO "J'avais un corps de lâche" : M Pokora très gêné devant des images de ses premiers pas à la télévision
VIDEO Benjamin Castaldi : ce dîner avec Charles Aznavour et Line Renaud qui lui a coûté 70 000 euros
VIDEO Félix Moati papa ? Vanessa Paradis et Eric Elmosnino font une magnifique confidence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles