Publicité
Marchés français ouverture 8 h 4 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0749
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 374,93
    -315,43 (-0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 384,60
    +46,85 (+3,50 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Quel est le rôle du Sénat ?

Adobe Stock

Le Sénat constitue, avec l’Assemblée nationale, le Parlement français. Composé de 348 sénateurs élus au suffrage universel indirect par un collège de grands électeurs pour un mandat de six ans, le Sénat est renouvelé par moitié tous les trois ans lors des élections sénatoriales.

Le Sénat a trois principales missions :

Le Sénat a pour première mission d’examiner et de voter les lois. À ce titre, les sénateurs interviennent :

Le contrôle du Gouvernement constitue une seconde fonction essentielle du Sénat. Dans ce cadre, il a pour mission de :

Étant élu dans une circonscription départementale, chaque sénateur assure une représentation locale du Sénat. En outre, la plupart des sénateurs conservent un mandat de conseiller municipal, départemental ou encore régional.

PUBLICITÉ

De plus, le Sénat intervient prioritairement dans l’examen des lois liées à l’organisation des collectivités territoriales.

Le Sénat siège dans le Palais du Luxembourg en plein cœur du 6ᵉ arrondissement de Paris. Construit à partir de 1615 par la reine Marie de Médicis, il a d'abord été une résidence royale, puis une demeure princière. Au lendemain de la Révolution française, il est devenu le cœur de la politique française. Le palais abrite le Sénat depuis 1799.

Il est possible de le visiter à l'occasion des journées européennes du patrimoine, chaque année au mois de septembre. Les visiteurs peuvent s'aventurer au sein du palais, mais aussi du Petit Luxembourg, le siège de la Présidence du Sénat.

Même si le Sénat et le Parlement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite