Marchés français ouverture 8 h 58 min

Quel rôle doivent désormais endosser nos banques pour nous aider ?

Certes, dans cette période terrible, on va distinguer entre ceux qui se battent et se taisent et ceux qui ont à cœur de communiquer. Dans ce second lot, il faudra encore trier entre ceux qui font et le font savoir, et ceux qui ne font rien et parlent quand même. Les banques sont totalement muettes, ou presque. Quelques témoignages isolés tout au plus pour décrire le quotidien chargé lié aux demandes d’augmentation d’autorisation de découvert notamment. Ainsi, un cadre de la Caisse d’épargne d’Ile-de-France, qui expliquait qu’il avait procédé à 3.000 opérations de cet ordre. Pas en revanche de déclaration de principe, présentant une stratégie d’ensemble ni d’engagements envers telle population de clients, ou encore telle situation. Pis: le gouverneur de la Banque de France a annoncé solennellement que les établissements prêteurs étaient ouverts à appliquer les mesures prévues dans les contrats de prêt immobilier, ouvrant la faculté de suspendre les remboursements en reportant les traites en fin de période, ou en modulant les mensualités. La belle affaire ! Un contrat est un contrat et il est normal qu’il soit respecté.

Le pays va très vite attendre plus que ces évidences. Il faut être clair : au-delà des conventions existantes entre les banques et leurs clients particuliers, au-delà du sérieux qui conduit à examiner au cas par cas les requêtes, le système bancaire doit comprendre qu’il est la clé de la reprise après la crise sanitaire, aussi parce qu’il est la clé de la traversée de la crise. À ces deux moments, les banques doivent être au rendez-vous de l’histoire.

Pendant la crise d’abord. On a entendu le Président de la République, de façon assez rustique, vouloir que les loyers des entreprises puissent être remis, sinon effacés. Emmanuel Macron a fait une fois de plus, à un moment où on est enclin à le lui pardonner, une déclaration trahissant sa conviction que les propriétaires de locaux d’activité, commerces en particulier, sont de riches institutions, capables de

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déconfinement : l'incroyable polémique entre Cyril Hanouna et le gouvernement
Lhyfe, l'hydrogène 100% vert
La Poste accusée par un syndicat d’avoir caché des millions de masques
Promesse d’embauche : la crise actuelle peut-elle être un motif de rupture ?
Les activités sportives interdites de 10h à 19h à Paris à partir de mercredi