La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 609,34
    +152,03 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    15 121,68
    -7,41 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1652
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • BTC-EUR

    56 458,02
    +1 062,04 (+1,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 538,50
    +57,70 (+3,90 %)
     
  • S&P 500

    4 536,19
    +16,56 (+0,37 %)
     

“Je rêvais d'être curé” : les confidences improbables de Jean-Pierre Pernaut sur son enfance

·1 min de lecture

Un métier surprenant. Entre 1988 et 2020, Jean-Pierre Pernaut a animé le journal de 13 heures sur TF1. Il fait partie des présentateurs les plus emblématiques de la télévision et son départ le 18 décembre dernier a été très émouvant pour lui ainsi que pour les téléspectateurs. Toutefois, journaliste n'est pas le métier qu'il voulait faire lorsqu'il était enfant. Dans les colonnes du JDD ce dimanche 19 septembre, il a fait quelques confidences improbables. "Petit, je voulais être curé", a-t-il d'abord avoué avant d'expliquer qu'il a rapidement changé d'avis. "J'ai arrêté parce que j'ai trouvé le métier trop dangereux quand le prêtre de mon village s'est cassé la jambe en fermant une fenêtre", précise-t-il ensuite. Une petite anecdote qu'il avait déjà évoqué en 2018. "Je trouvais que le pape Jean XXIII avait une très bonne tête et j'ai découpé tous les articles le concernant le jour de sa mort", avait-il déclaré. "Ce n'est pas grand-chose, mais je n'avais que 12 ans", avait conclu le présentateur.

Un quotidien qui lui convient. Si les ambitions professionnelles de Jean-Pierre Pernaut ont changé, son amour pour les espaces naturels est toujours omniprésent. Depuis plus de vingt ans, il habite dans une maison située dans les Yvelines et il profite des bois et du jardin de 6 000 mètres carrés. "C'est un peu moins que l'hectare dont disposaient mes parents en Picardie, mais ça me rappelle ma jeunesse", a-t-il confié au Journal du Dimanche (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sophie Marceau et Marion Cotillard face à Laurent Delahousse : “C'est pas parce qu'on est actrices qu'on est des potes”
Jean-Pascal Lacoste papa : il dévoile le visage de Maverick, son fils cadet
Lola Dubini insultée dans la rue : "Des policiers en civil sont intervenus"
Malika Ménard célibataire et ouverte au couple : l'ex-Miss fait une confidence sur sa manière de chercher l'amour
Kingsley Coman : cette opération risquée qu'il a subie juste après un match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles