Marchés français ouverture 13 min

Révolution numérique : comment les entreprises doivent s'adapter

La première révolution industrielle s'est traduite par une amélioration spectaculaire des procédés de production. La seconde révolution industrielle a permis de construire des villes et des réseaux de transport modernes. Outre les avancées technologiques, elle a également introduit des bouleversements radicaux quant à l'organisation et la gestion des entreprises. La troisième révolution industrielle, que nous vivons actuellement, se concentre sur l'optimisation des ressources grâce au numérique. A la différence des deux précédentes, elle est extrêmement rapide. Elle a commencé il y a moins de vingt ans et les transformations qu'elle a engendrées sont déjà stupéfiantes.

Pour que le monde dystopique du travail, que je décrivais dans un article paru dans Harvard Business Review en 2016, "En 2033, je ne travaille plus… je transfère", ne devienne pas une triste réalité, nous devons former des "entreprenants" : des personnes capables de chercher à comprendre l'environnement compétitif dans lequel elles se trouvent et d'y détecter les opportunités. Des personnes qui ont des rêves et du jugement. Des personnes capables de prendre des décisions et d'agir quand tout bouge autour d'elles. Pour cela, nous devons développer, dès l'enfance, ce que j'appelle l'esprit entrepreneur.

>> A lire aussi - Pour réussir votre transition digitale, associez-y vos collaborateurs

L'innovation est l'une des conditions sine qua non de l'existence et de la survie de l'entreprise. Elle lui permet de s'adapter à son environnement. Depuis environ quinze ans, trois facteurs modifient fondamentalement la manière dont les entreprises innovent et assimilent les changements.

1 - En quelques dizaines d'années, nous sommes passés d'un monde dans lequel les connaissances, rares, étaient entre les mains de très grandes entreprises à un monde dans lequel les savoirs sont disponibles et possédés par des entreprises de plus en plus petites. La conséquence principale en est l'innovation ouverte.

>> A lire aussi - Comment

(...) Cliquez ici pour voir la suite

BMW accusé d’avoir manipulé ses chiffres de vente aux Etats-Unis
Strasbourg, Nancy, Mulhouse... ces patrons vont créer 3.000 emplois
CD de Johnny, album d'Asterix, Lego... les cadeaux de Noël déjà bradés sur les sites de revente
Le numéro trois de Nissan démissionne, Ségolène Royal sommée de s’expliquer sur ses absences au Conseil de l’Arctique… Le flash éco du jour
Des stars d'Instagram ont-elles fait la promotion d'une boisson au cyanure ?