La bourse ferme dans 7 h 29 min
  • CAC 40

    6 479,81
    -10,19 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,74
    -1,63 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0207
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 807,30
    -5,00 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    22 499,53
    -1 016,99 (-4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,34
    -23,01 (-4,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,65
    -0,85 (-0,94 %)
     
  • DAX

    13 544,58
    +9,61 (+0,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 475,67
    -12,48 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 562,12
    -441,32 (-2,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2087
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Révélation de liens privilégiés entre Macron et Uber, indignation à gauche

Pacte "secret" contre "toutes nos règles", "pillage du pays" : des élus de la gauche française ont vivement dénoncé, dimanche 10 juillet, les liens qui ont uni le président Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, et la société Uber, après des révélations dans la presse. Dans le cadre des "Uber Files", une enquête reposant sur des milliers de documents internes à Uber adressés par une source anonyme au quotidien britannique The Guardian et transmis au Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et à 42 médias partenaires, Le Monde s'est intéressé aux liens entre la société américaine et Emmanuel Macron à l'époque où il était ministre de l'Economie (2014-2016).

S'appuyant sur différents témoignages et documents, dont de nombreux échanges de SMS, Le Monde conclut à l'existence d'un "deal" secret entre Uber et Emmanuel Macron à Bercy. Le quotidien fait état de réunions dans le bureau du ministre, de nombreux échanges (rendez-vous, appels ou SMS) entre les équipes d'Uber France et Emmanuel Macron ou ses conseillers, citant notamment des comptes-rendus de réunions rédigés par le lobbyiste Mark MacGann. Sont pointées du doigt certaines pratiques destinées à aider Uber à consolider ses positions en France, comme le fait de suggérer à l'entreprise de présenter des amendements "clés en main" à des députés.

Sollicitée par l'AFP, la société Uber France a confirmé la tenue de réunions avec Emmanuel Macron : des rencontres qui "relevaient de ses responsabilités en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le Paxlovid de Pfizer peut maintenant être prescrit dans plus de cas
Covid-19 : une nouvelle dose de vaccin recommandé aux plus de 60 ans par l'UE
Menacés par un sanglier, deux touristes belges passent la nuit dans un arbre… et écopent d'une amende
“Il ne faut pas confondre inflation et (faible) pouvoir d’achat”
Covid-19 : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet redoute un "pic supérieur à celui d'avril"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles