La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 248,02
    +509,66 (+1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Réussites chinoises en Europe: Xiaomi, premier vendeur de smartphones en France

·2 min de lecture

SUCCESS STORY CHINOISE EN EUROE (3/4)- Infrastructures portuaires, automobile, smartphones… L'entrisme de Pékin se traduit par quelques success stories en Europe. En France, Xaomi est devenu le premier vendeur de smartphones.

Avec une touche de soft power et des investissements massifs, la Chine parvient à avancer ses pions un peu partout en Europe. Dans un contexte compliqué, où gouvernements et opinion publique leur sont de plus en plus défavorables, ses entreprises et ses diplomates alignent quelques succès dans les infrastructures, l'industrie automobile, les télécoms, et des ambitions dans l'éducation. En France, Xiaomi est devenu le premier vendeur de smartphones.

C'est l'anti-qui, à force d'investissements et de choix malins, s'est rendu incontournable. Xiaomi est désormais le premier vendeur de smartphones en Europe. Selon Strategy Analytics, la firme détient 25,3% de parts de marché au deuxième trimestre, en croissance de 67,1% sur un an. Devant Samsung et Apple. Une performance remarquable que Huawei n'a jamais atteinte. En France, la situation est analogue. Xiaomi est premier en août avec 28% de parts de marché, selon GfK. "C'est une boule de neige, résume Yan Liu, directeur général de Xiaomi en France. Au début c'est compliqué, mais après la gravité fait son effet."

5 millions d'utilisateurs

La marque revendique 5 millions d'utilisateurs depuis son arrivée dans l'Hexagone en 2018. Sans compter ceux de ses trottinettes, ni de ses tablettes ou téléviseurs lancés en pleine pandémie de Covid-19. Sa force: une communauté qui atteint les 355.000 fans rien qu'en France. Et un certain savoir-faire pour choyer les adeptes de la marque. "Tous les jeudis soir, nous faisons un live sur Twitch pour la communauté avec 3.000 personnes connectées, ajoute Yan Liu. Nous tirons au sort afin d'offrir des cadeaux. Nous n'oublions pas d'où nous venons." Xiaomi a su adopter un positionnement décalé, une gamme de produits et un univers de fans qui rappellent le succès . La marque a tout de même été placée sur la liste noire américaine, dont elle a été retirée en mai dernier. La rançon du succès pour une entreprise chinoise.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles