La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 873,10
    +1 669,98 (+5,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Il réussit à pirater un distributeur de billets avec un simple smartphone

·1 min de lecture

C'est une faille qui pourrait compromettre de nombreuses banques que vient de découvrir un consultant d'une entreprise de sécurité. Comme le rapporte Wired, cet expert a réussi à pirater une marque de distributeurs automatiques ainsi que des terminaux bancaires en passant simplement son smartphone au-dessus du lecteur de carte.

Josep Rodriguez, chercheur et consultant de la société de sécurité IOActive, a passé l'année dernière à déterrer et à signaler les vulnérabilités des puces de lecture des terminaux de cartes bancaires et distributeurs automatiques. Les systèmes NFC (sans-contact) vous permettent de passer une carte de crédit sur un lecteur, plutôt que de la glisser ou de l'insérer, pour effectuer un paiement ou extraire de l'argent d'un distributeur de billets.

>> A lire aussi - Finance : la Banque de France alerte sur les risques de cyberattaques

Le consultant en sécurité a mis au point une application Android qui permet à son smartphone d'imiter les ondes radio des cartes de crédit et d'exploiter les failles du micrologiciel des systèmes NFC. Grâce à cette application, en un simple geste, il peut faire planter les terminaux des magasins, les pirater pour collecter et transmettre des données de carte de crédit, modifier de manière invisible la valeur des transactions et même verrouiller les appareils tout en affichant un message de ransomware, détaille le site spécialisé Wired. Josep Rodriguez affirme même pouvoir forcer les distributeurs automatiques à délivrer des billets. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une famille américaine reçoit 50 milliards de dollars sur son compte, par erreur
L'impact de la crise sanitaire sur les collectivités locales
Elle tombe sur un faux taxi et doit payer une somme folle pour un Paris-Orly
Emploi à domicile : ces exclus (temporaires) du crédit d’impôt instantané
Passer à l’électricité verte, ce n’est pas forcément plus cher

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles