Marchés français ouverture 4 h 52 min
  • Dow Jones

    34 299,33
    -94,42 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 072,86
    -101,29 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 346,29
    -95,01 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,97
    -64,56 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    33 091,88
    -158,24 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,97
    -15,63 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    4 246,59
    -8,56 (-0,20 %)
     

La réunion des opérateurs économiques agréés de l'Organisation mondiale des douanes s'achève

·3 min de lecture

DUBAÏ, EAU, 4 juin 2021 /PRNewswire/ -- La 5èmeConférence mondiale des OEA de l'Organisation mondiale des douanes s'est achevée après trois jours de discussions intenses portant sur le programme des OEA. La conférence a été organisée virtuellement par les autorités douanières de Dubaï et l'autorité fédérale des douanes des EAU.

Customs officials and dignitaries during the 5th WCO Global AEO Conference
Customs officials and dignitaries during the 5th WCO Global AEO Conference

La conférence se tiendra sous le titre « OEA 2.0 : Progresser vers de nouveaux horizons en matière de commerce sûr et durable », l'événement a réuni de nombreux experts du commerce pour faire la lumière sur la sécurité de la chaîne d'approvisionnement.

Depuis sa création en 2012, l'OEA est devenu la référence en matière de coopération entre les administrations douanières et le secteur privé pour faciliter le commerce. Une importance particulière a été accordée à la cooptation de nouveaux opérateurs économiques et l'intégration de nouvelles technologies. Selon de nombreux experts, il est essentiel d'étendre le programme des OEA à de nouveaux opérateurs économiques qui n'ont pas été pris en compte jusqu'à présent, en raison de la pandémie et de son impact sur le monde.

Le Dr Kunio Mikuriya, secrétaire général de l'OMD, a déclaré : « Les services douaniers ont été confrontés à une situation sans précédent et ont dû agir rapidement pour soutenir les chaînes d'approvisionnement mondiales et assurer la libre circulation des biens de première nécessité au-delà de frontières. Il est apparu clairement que le programme des OEA a joué un rôle déterminant dans le ralentissement du système commercial. »

Parmi les nombreux et principaux événements qui ont dû devenir virtuels en raison des restrictions liées à la Covid, AEO 2.0 s'est avéré être l'un des plus réussis, avec 3 905 inscriptions en provenance de 150 pays, 72 intervenants et 22 sessions.

Son Excellence Ahmed Mahboob Musabih, directeur général des douanes de Dubaï, a attribué au programme des OEA une augmentation significative des transactions traitées par les douanes de Dubaï depuis le début de la pandémie, en déclarant : « Les autorités douanières de Dubaï ont rapidement compris les nombreux avantages que le programme comportait pour l'émirat.

« En tant que carrefour commercial particulièrement bien placé, doté de multiples capacités et d'un accès aux marchés régionaux, Dubaï se trouve sur l'itinéraire de probablement toutes les marchandises circulant d'un point à un autre dans la moitié du monde, et il est impératif pour nous d'être les tout premiers à adopter des normes et des réglementations permettant de faciliter le commerce sous toutes ses formes. »

La conférence des PEA s'est également attardée sur les menaces en matière de cybersécurité et les obstacles qui empêchent l'expansion du programme, en raison des disparités de savoir-faire, de structures, d'infrastructures et de capacités entre les nations.

L'administration générale des douanes de la République populaire de Chine a annoncé qu'elle organiserait la prochaine édition en 2022, dans un lieu et avec des moyens qui n'ont pas encore été divulgués.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1525512/Dubai_Customs_5th_WCO_Global_AEO.jpg