Marchés français ouverture 6 h 50 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1942
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 050,42
    +435,25 (+1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    762,77
    -31,56 (-3,97 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Résurgence du Covid, opposition des Japonais: vent de panique sur les JO de Tokyo

·2 min de lecture

La préparation des JO de Tokyo s’apparente à un marathon couru en marche arrière pour ses organisateurs. L'opposition des Japonais ne cesse de grimper, alors qu'une quatrième vague de Covid-19 met le système de santé nippon sous tension.

Depuis leur renaissance à la fin du 19e siècle la préparation des n’a jamais été une promenade de santé. Mais celle de l’été 2021, drôlement dite "Tokyo2020" pour économiser en frais d’affichage, s’apparente à un marathon couru en marche arrière pour ses organisateurs. À 66 jours de la cérémonie d’ouverture ceux-ci se réveillent chaque matin en opposition avec les proverbiaux anti-Jeux, une bonne partie de la presse d’opinion mondiale et jusqu’aux citoyens du pays hôte. Mauvais joueurs, ces Japonais ? Ces derniers n’avaient jamais embrassé ces jeux avec enthousiasme depuis qu’ils ont décroché leur organisation ; l’irruption du les a changés en épreuve de trop.

Sondage après sondage, ils manifestent leur opposition dans des proportions de plus en plus impressionnantes : 60%, 80% des personnes interrogées... "Les Japonais ont tendance à répondre au milieu dans les enquêtes d’opinion ; s’ils avouent être contre les JO, cela veut dire qu’ils sont vraiment contre", estime le directeur de la filiale japonaise d’un institut de sondages européen.

Inquiétude de la population

Ce scepticisme ? Droits dans leurs baskets, les organisateurs opposent aux Cassandre la batterie de précautions prises pour éviter tout contact entre les sportifs et leurs aréopages et la population locale. Ainsi les malheureux correspondants de presse envoyés sur place n’auront le droit, après avoir été testés, que de se rendre de leur hôtel au stade durant leur séjour. Les tests effectués pendant les grands événements sportifs au ne montrent pas de contagiosité particulière. Exemple : sur 1.611 matches de basketball et de baseball dans l’archipel depuis juillet dernier avec des stades à moitié remplis (ou devant 5.000 personnes maximum), le nombre de cas de Covid-19 s’est établi à… 9.

Mais les organisateurs ne maîtrisent pas tous les facteurs. Le facteur de l’épidémie d’abord, qui met sous tensions plusieurs préfectures (dont Tokyo), aujourd’hui en état d’urgence "soft", et qui entretient l’inquié[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles