La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 901,34
    -137,42 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE DE L’EXERCICE 2022-2023

SOITEC
SOITEC

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE DE L’EXERCICE 2022-2023

  • Le chiffre d’affaires a atteint 471 M€ au 1er semestre 2022-2023, en hausse de 26% en données publiées et 18% à périmètre et taux de change constants

  • La marge d’EBITDA1,2 a atteint 35,5% du chiffre d’affaires

    • Le résultat opérationnel courant a progressé de 46%, atteignant 110 M€

    • Le free cash-flow a été positif, à 7 M€, alors que les investissements de capacité ont encore augmenté

    • Les objectifs pour l’exercice 2022-2023 sont confirmés : croissance du chiffre d’affaires attendue à environ 20% à périmètre et taux de change constants et marge d’EBITDA1,2 attendue autour de 36%

Bernin (Grenoble), France, le 23 novembre 2022 – Soitec (Euronext Paris), un leader mondial de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs innovants, annonce ce jour ses résultats semestriels de l’exercice 2022-2023 (semestre clos le 30 septembre 2022). Ces états financiers3 ont été arrêtés par le Conseil d’administration lors de la réunion tenue ce jour.

Pierre Barnabé, Directeur Général de Soitec, a déclaré : « Nous avons à nouveau réalisé une robuste performance au cours du premier semestre de l’exercice 2022-2023, comme en témoignent la croissance soutenue de notre activité dans nos trois marchés finaux et notre solide marge d’EBITDA. Ceci nous a permis de générer un free cash-flow positif après avoir encore accru nos investissements de capacité pour nourrir les ambitions fixées dans le cadre de notre plan stratégique à horizon 2026. Nous conservons également une situation financière très saine. Soitec est en bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels.

Le premier semestre a par ailleurs été marqué par des progrès notables dans l'exécution de nos initiatives stratégiques dont la sortie de notre premier substrat de carbure de silicium SmartSiC en 200 mm ou la décision d’étendre la capacité de Pasir Ris, notre usine de plaques de 300 mm à Singapour. A Bernin, nous avons continué à avancer la préparation du bâtiment qui abritera notre future ligne de production principalement dédiée aux substrats avancés SmartSiC. Celle-ci sera essentielle pour capter l’opportunité que représente le carbure de silicium destiné aux véhicules électriques et aux applications industrielles. Nous nous réjouissons également de l’important accord de collaboration industrielle signé entre GlobalFoundries et STMicroelectronics renforçant encore davantage l’adoption de la technologie FD-SOI,” a ajouté Pierre Barnabé.

Forte croissance du chiffre d’affaires et solide marge d’EBITDA1,2

Compte de résultat consolidé (1ère partie)

(en millions d’euros)

S1 2022-23

S1 2021-22

Évolution

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

471

373

+26%

 

 

 

 

Marge brute

168

131

+27%

En pourcentage du chiffre d’affaires

35,6%

35,2%

 

 

 

 

 

Frais de Recherche & Développement (nets)

(29)

(28)

+5%

Frais généraux, administratifs et commerciaux

(28)

(28)

-0%

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant

110

75

+46%

En pourcentage du chiffre d’affaires

23,4%

20,2%

 

 

 

 

 

EBITDA2 des activités poursuivies

167

137

+22%

En pourcentage du chiffre d’affaires

35,5%

36,8%

 

Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre de l’exercice 2022-2023 a atteint 471 millions d'euros, en hausse de 26% en données publiées par rapport aux 373 millions d’euros réalisés au premier semestre 2021-2022. Cette augmentation résulte d’une croissance de 18% à périmètre et taux de change constants conjuguée à un effet de change positif de 9%4.

  • L’activité Communications mobiles continue d’être portée par l’adoption des smartphones 5G et de la WiFi6, ainsi que par le déploiement des infrastructures 5G. Le chiffre d’affaires de la division a atteint 341 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, soit 72% du chiffre d’affaires total. Il est en hausse de 23% en données publiées et de 14% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier semestre 2021-2022. Cette croissance reflète essentiellement le succès continu remporté par Soitec dans le domaine des applications de radiofréquence. Ce succès se matérialise par l’augmentation des composants RF contenus dans chaque smartphone 5G, la hausse des ventes étant rendue possible par la montée en régime de la production de l’usine de Singapour. Les ventes de substrats FD-SOI pour les modules frontaux ont également enregistré une forte croissance tandis que plusieurs clients sont actuellement en phase d’adoption des substrats POI dédiés aux filtres RF.

  • La demande de l’industrie automobile est de plus en plus soutenue par les systèmes d’info-divertissement, par la conduite autonome et les fonctions liées à la sécurité, ainsi que par la transition vers les véhicules électriques ou hybrides. Le chiffre d’affaires de la division Automobile & Industrie s’est élevé à 57 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, soit 12% du chiffre d’affaires total. Il est en hausse de 72% en données publiées et de 59% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier semestre 2021-2022. La croissance est principalement venue des substrats FD-SOI dédiés aux applications automobiles tandis que les ventes de plaques de Power-SOI ont également enregistré une forte progression.

  • La demande du marché des Appareils intelligents est portée par des capteurs plus complexes, des fonctionnalités de connectivité supérieures et plus d’intelligence embarquée, ce qui se traduit par des puces dotées d’intelligence artificielle à la fois plus puissantes et plus efficaces. Le chiffre d’affaires de la division a atteint 73 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, soit 16% du chiffre d’affaires total. Il est en progression de 17% en données publiées et de 10% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier semestre 2021-2022. La croissance des substrats FD-SOI a été particulièrement forte, confirmant la demande structurelle pour les objets connectés (IoT) et les applications de edge computing, dans les biens de consommation comme dans le secteur industriel. Soitec a également tiré parti d’une croissance soutenue des substrats Photonics-SOI pour émetteurs-récepteurs de données et des substrats Imager-SOI pour les applications d’imagerie en 3D.

La marge brute a atteint 168 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, en hausse de 27% par rapport au premier semestre 2021-2022 (131 millions d’euros), reflétant une progression de 0,4 point du taux de marge brute qui passe de 35,2% du chiffre d’affaires au premier semestre 2021-2022 à 35,6% du chiffre d’affaires au premier semestre 2022-2023. Soitec a bénéficié d’un fort levier opérationnel grâce à la croissance robuste de l’activité ainsi qu’à une bonne performance industrielle. Ceci a compensé un effet devises défavorable, du fait des couvertures de change en place, et une inflation des coûts, dont, comme anticipé, des prix d’achat du matériau brut plus élevés dans le cadre des contrats d’approvisionnement à long terme de Soitec avec ses fournisseurs.

Le résultat opérationnel courant a progressé de 46% pour atteindre 110 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre 75 millions d’euros au premier semestre 2021-2022. Ceci se traduit par une forte hausse de la marge opérationnelle courante qui est passée de 20,2% du chiffre d’affaires au premier semestre 2021-2022 à 23,4% du chiffre d’affaires au premier semestre 2022-2023 grâce à une bonne maîtrise des frais généraux, administratifs et commerciaux ainsi qu’à une faible progression des charges nettes de recherche et développement (R&D) :

  • Les charges nettes de R&D ont en effet peu augmenté, passant de 28 millions d’euros au premier semestre 2021-2022 à 29 millions d’euros au premier semestre 2022-2023. Rapportées au chiffre d’affaires, elles ont diminué, passant de 7,4% du chiffre d’affaires au premier semestre 2021-2022 à 6,1% au premier semestre 2022-2023. Les dépenses brutes de R&D avant capitalisation ont progressé de 7 millions d’euros, Soitec ayant continué d’investir dans l’innovation et dans l’extension de son portefeuille produits.

  • Les frais généraux, administratifs et commerciaux se sont élevés à 28 millions d’euros au premier semestre 2022-2023. Ils sont restés à un niveau stable par rapport au premier semestre 2021-2022, mais ont baissé en pourcentage du chiffre d’affaires, passant de 7,6% au premier semestre 2021-2022 à 6,0% au premier semestre 2022-2023. L’augmentation des effectifs et la hausse des salaires ont été compensées par la diminution de la rémunération en actions en ligne avec la baisse du cours de bourse.

L’EBITDA2 des activités poursuivies s’est élevé à 167 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, en hausse de 22% par rapport aux 137 millions d’euros atteints au premier semestre 2021-2022, reflétant une marge d’EBITDA1,2 légèrement moins élevée à 35,5% du chiffre d’affaires contre 36,8% au premier semestre 2021-2022. Tandis que le fort levier opérationnel a permis à Soitec de maintenir une activité soutenue en R&D et une très saine profitabilité, la marge d’EBITDA1,2 intègre un effet de change défavorable et une augmentation des coûts liée à l’inflation.

Les charges de dépréciation et d’amortissement sont passées de 37 millions d’euros au premier semestre 2021-2022 à 50 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 en raison de l’augmentation de la capacité industrielle ainsi que des investissements en R&D réalisés par le Groupe au cours des dernières années.

Compte de résultat consolidé (2ème partie)

(en millions d’euros)

S1 2022-23

S1 2021-22

Évolution

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant

110

75

+46%

 

 

 

 

Autres produits et charges opérationnels

0

9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat opérationnel

110

85

+30%

 

 

 

 

Résultat financier net

(2)

(5)

 

Impôts

(13)

(6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat net des activités poursuivies

95

74

+27%

 

 

 

 

Résultat net des activités abandonnées

0

(0)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

95

74

+28%


 

 

 

 

Résultat net de base par action (en euros)

2,72

2,23

+22%



 

 

 

Résultat net dilué par action (en euros)

2,65

2,14

+24%

 

 

 

 

Nombre d’actions

35 001 682

33 311 866

 

 

 

 

 

Nombre d’actions diluées

36 951 749

36 680 990

 

Au premier semestre 2002-2023, le montant des autres produits et charges opérationnels n’était pas significatif alors que le Groupe avait enregistré un produit opérationnel non récurrent de 9 millions d’euros au premier semestre 2021-2022, lié pour l’essentiel à la reprise totale d’une perte de valeur concernant le site industriel de Singapour qui avait été reconnue au cours de l’exercice 2015-2016. Par conséquent, le résultat opérationnel a atteint 110 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, soit une hausse de 30% par rapport aux 85 millions d’euros réalisés au premier semestre 2021-2022.

Le résultat financier net a représenté une charge de 2 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre une charge de 5 millions d’euros au premier semestre 2021-2022. D’une part, le Groupe a bénéficié d’une diminution de 2 millions d’euros de ses frais financiers nets, principalement du fait de la conversion de ses OCEANE 2023 en octobre 2021. D’autre part, il a enregistré un gain net de change de 4 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre un gain net de 3 millions d’euros au premier semestre 2021-2022.

La charge d’impôts s’est élevée à 13 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre une charge de 6 millions d’euros au premier semestre 2021-2022. Le Groupe continue de bénéficier de déficits reportables.

Le résultat net consolidé du premier semestre 2022-2023 atteint 95 millions d’euros, soit une hausse de 28% par rapport au résultat net de 74 millions d’euros réalisé au premier semestre de l’exercice 2021-2022.
Free cash-flow positif après une nouvelle hausse des investissements

Flux de trésorerie consolidés

(en millions d’euros)

S1 2022-23

S1 2021-22

 

 

 

Activités poursuivies

 

 

 

 

 

EBITDA2

167

137

 

 

 

Variation du besoin en fonds de roulement

(26)

(82)

Impôts payés

(15)

3

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie générés par les activités d’exploitation

126

59

 

 

 

Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement

(120)

(101)

 

 

 

 

 

 

Free cash-flow

7

(43)

 

 

 

Financements reçus des actionnaires et autres

0

0

Emprunts, lignes de crédits et remboursements (y compris leasing)

(15)

(10)

Charges financières

(3)

(2)

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

(17)

(11)

 

 

 

Effet de la variation du cours des devises

26

1

 

 

 

 

 

 

Variation nette de la trésorerie

15

(53)

 

 

 

Activités abandonnées

(0)

(2)

 

 

 

 

 

 

Variation nette de la trésorerie du Groupe

15

(54)

Le Groupe a été en mesure de générer un free cash-flow positif de 7 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 tout en continuant à fortement investir dans ses capacités de production pour accompagner sa croissance et tout en gérant son besoin en fonds de roulement. Au premier semestre 2011-2022, le free cash-flow était négatif, à hauteur de 43 millions d’euros.

Le besoin en fonds de roulement a augmenté de 26 millions d’euros au cours du premier semestre 2022-2023 (à comparer avec une augmentation de 82 millions d’euros au cours du premier semestre 2021-2022). Ceci résulte d’une hausse des stocks de 39 millions d’euros, en prévision de la croissance anticipée au second semestre, et d’une augmentation de 15 millions d’euros des autres créances. Ces éléments ont été en partie compensés par une baisse de 28 millions d’euros des créances clients due à la saisonnalité de l’activité.

Les impôts payés se sont élevés à 15 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre un remboursement d’impôts de 3 millions d’impôts reçu au premier semestre 2021-2022.

Au total, les flux de trésorerie d’exploitation générés par les activités poursuivies ont plus que doublé, passant de 59 millions d’euros au premier semestre 2021-2022 à 126 millions d’euros au premier semestre 2022-2023.

Les flux de trésorerie liés aux activités d’investissement des activités poursuivies ont atteint 120 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, en hausse de 18% par rapport aux 101 millions d’euros du premier semestre 2021-2022. Les dépenses d’investissement incluent 15 millions d’euros de frais de R&D capitalisés ainsi que 97 millions d’euros investis en immobilisations corporelles. Au cours du premier semestre, Soitec a continué d’investir dans les capacités de son usine de Singapour pour la production de plaques SOI de 300 mm comme pour les activités de recyclage (refresh) et d’épitaxie.

En incluant les investissements financés par des opérations de crédit-bail, qui se sont élevés à 6 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, le montant total des flux d’investissements a atteint 126 millions d’euros.

Les flux de trésorerie liés aux opérations de financement des activités poursuivies ont représenté un décaissement de 17 millions d’euros au premier semestre 2022-2023, qui résulte pour l’essentiel d’un montant net de remboursements d’emprunts de 15 millions d’euros. Au premier semestre 2021-2022, les flux de trésorerie employés aux opérations de financement s’élevaient à 11 millions d’euros.

En incluant un impact de change positif de 26 millions d’euros, les flux de trésorerie générés par les activités poursuivies se sont ainsi élevés à 15 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 contre un flux de trésorerie négatif de 53 millions d’euros au premier semestre 2021-2022.

Au total, Soitec a encore accru sa trésorerie disponible, celle-ci passant de 728 millions d’euros au 31 mars 2022 à 743 millions d’euros au 30 septembre 2022.

Situation financière saine préservée

Grâce à la bonne performance réalisée au cours du premier semestre 2022-2023, Soitec a conservé un bilan très solide.

Reflétant les investissements industriels réalisés à Bernin et Singapour, les immobilisations corporelles ont augmenté d’un montant net de 86 millions d’euros au premier semestre 2022-2023.

Les fonds propres ont augmenté de 138 millions d’euros au cours du premier semestre 2022-2023 pour atteindre 1 181 millions d’euros au 30 septembre 2022, essentiellement grâce au résultat net généré au cours de la période.

L’endettement financier atteignait 630 millions d’euros le 30 septembre 2022, en hausse de 44 millions par rapport au 31 mars 2022. Cette hausse reflète essentiellement la revalorisation d’instruments financiers dérivés destinés à la couverture de change pour un montant de 48 millions d’euros ainsi que 4 millions d’euros d’intérêts des OCEANE 2025, le tout étant partiellement compensé par le remboursement de 9 millions d’euros de prêts bancaires à Singapour.

Compte tenu de cette hausse de l’endettement financier et de l’augmentation de 15 millions d’euros de la trésorerie disponible, le Groupe a conservé une position de trésorerie nette positive5 de 113 millions d’euros au 30 septembre 2022 contre 142 millions d’euros au 31 mars 2022. En excluant la variation de juste valeur des instruments financiers dérivés liés à la politique de couverture du Groupe, la position de trésorerie nette a progressé de 19 millions d’euros.

Perspectives pour l’exercice 2022-2023 confirmées

Soitec continue d’anticiper pour l’exercice 2022-2023 une croissance de son chiffre d’affaires de l’ordre de 20% à périmètre et taux de change constants. La croissance continuera d’être portée par une augmentation des ventes dans chacun des trois marchés finaux adressés par le Groupe. Soitec s’attend en effet à continuer de profiter du déploiement de la 5G, d’une augmentation des ventes destinées à l’industrie automobile ainsi que de la poursuite de tendances de marché soutenues dans le domaine des appareils intelligents.

Soitec confirme également que sa marge d’EBITDA1,2 devrait atteindre environ 36% du chiffre d’affaires en 2022-2023 grâce notamment à l’important levier opérationnel dont le Groupe devrait bénéficier grâce à la hausse des volumes. Soitec anticipe que sa performance industrielle devrait se maintenir à un niveau élevé en dépit de prix du matériau brut plus élevés et d’une hausse du coût de l’énergie.

Enfin, Soitec s’attend toujours à ce que ses investissements (y compris les investissements financés en crédit-bail) atteignent environ 260 millions d’euros en 2022-2023, ces dépenses devant essentiellement concerner des investissements de capacité tels que l’acquisition des premiers équipements dédiés à la production de substrats en carbure de silicium (150 & 200 mm) et à l’activité de recyclage (refresh) de plaques SOI de 300 mm à Bernin IV ainsi que la poursuite de l’augmentation des capacités de production de plaques de SOI en 300 mm à Singapour, y compris des capacités de recyclage (refresh) et d’épitaxie.

Principaux événements du semestre

Le CEA, Soitec, GlobalFoundries et STMicroelectronics accélèrent la feuille de route de la prochaine génération du FD-SOI pour applications dans l’automobile, l’IoT et la mobilité

Le 8 avril 2022, le CEA, Soitec, GlobalFoundries et STMicroelectronics, acteurs leaders du semi-conducteur, ont annoncé une nouvelle collaboration ayant pour objet de définir conjointement la feuille de route de la prochaine génération de la technologie FD-SOI. Les semi-conducteurs et l'innovation FD-SOI ont une valeur stratégique pour la France et l'Union Européenne ainsi que pour les clients du monde entier. Le FD-SOI apporte des avantages significatifs aux concepteurs et aux systèmes clients, notamment une consommation d’énergie réduite ainsi qu’une intégration simplifiée de fonctionnalités supplémentaires telles que la connectivité et la sécurité, une fonctionnalité clé pour l’automobile, ainsi que pour les applications IoT et mobiles.

Soitec a sorti son premier substrat de carbure de silicium SmartSiC™ en 200 mm

Le 4 mai 2022, Soitec a annoncé la sortie de son premier substrat de carbure de silicium SmartSiC™ en 200 mm, produit par la ligne pilote de son « Substrate Innovation Center ». La sortie a permis à Soitec de démontrer la qualité et la performance de ses substrats avancés SmartSiC™ en 200 mm et de mener une première série de validations auprès de clients clés. L’ajout de substrats en 200 mm permet l’extension du portefeuille de produits SiC au-delà du 150 mm et permet d’accélérer la feuille de route SiC des clients.

Soitec a annoncé l'extension de son usine de Pasir Ris pour produire des plaques SOI de 300 mm et étendre ses capacités de refresh et d'épitaxie

Le 8 juin 2022, Soitec a annoncé l'extension de son usine de Pasir Ris à Singapour, avec un objectif d'ajouter une capacité de 1 million de plaques par an. Soitec s'attend à ce que la construction de cette extension démarre au cours de l'exercice fiscal 2022-2023 et que celle-ci entre en exploitation d'ici la fin de l'exercice fiscal 2024-2025. La forte demande clients procure à Soitec suffisamment de visibilité pour accélérer le lancement de cette extension initialement prévu pour l’exercice fiscal 2025-2026. En additionant Bernin et Pasir Ris, la capacité de production de Soitec en plaques de 300 mm SOI sera au total portée à 2,7 millions de plaques par an. Il est également prévu que l’extension de Pasir Ris comporte des capacités supplémentaires de recylage (refresh) et d’épitaxie.

STMicroelectronics et GlobalFoundries renforcent l’écosystème FD-SOI avec une nouvelle unité de production 300 mm en France

Le 11 juillet 2022, STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé la création d’une nouvelle unité de fabrication de semiconducteurs en 300 mm. Cette entité, exploitée conjointement par les deux sociétés, sera adjacente au site existant de ST situé à Crolles, en France. Cette nouvelle unité produira une large gamme de technologies, dont les technologies basées sur le FD-SOI, et de nombreuses variantes. Cela inclut la technologie de pointe FDX de GF, ainsi que la gamme complète de technologies sur la feuille de route de ST jusqu’au nœud 18 nm, pour lesquelles la demande devrait rester forte dans le secteur automobile, l’IoT et les communications mobiles au cours des prochaines décennies. Cette nouvelle unité devrait atteindre sa pleine capacité d’ici 2026 pour produire jusqu’à 620 000 plaques par an.

Pierre Barnabé succède à Paul Boudre en tant que Directeur général

Le 26 juillet 2022, Soitec a tenu son Assemblée Générale au cours de laquelle Pierre Barnabé a été nommé administrateur de la Société. Comme prévu, il a succédé le jour même à Paul Boudre au poste de Directeur général. Pierre Barnabé avait rejoint Soitec le 1er mai 2022 et travaillé dans l’intervalle en étroite collaboration avec Paul Boudre et le Comité exécutif pour assurer une transition efficace à la tête de Soitec.

Événements post-clôture

Acquisition des 20% restants du capital de Dolphin Design

Le 27 octobre 2022, Soitec a exercé son option d’achat afin de porter sa participation dans le capital de Dolphin Design SAS à 100%, soit une acquisition complémentaire de 20% du capital auprès de son partenaire MBDA. Soitec détiendra 100% du capital social de Dolphin Design SAS dès lors que la transaction sera finalisée. Dolphin Design SAS étant déjà consolidée à 100% dans les comptes du Groupe du fait de cet engagement de rachat, cette acquisition n’aura pas d’effet sur les comptes du Groupe.

Publication du rapport de développement durable

Soitec publie aujourd'hui son deuxième rapport de développement durable, soulignant à la fois les réalisations et les objectifs ambitieux pour soutenir le plan stratégique 2026. Parmi les faits marquants, citons i) la création du Comité ESG au sein du Conseil d'administration de Soitec en septembre dernier, ii) le fait que Soitec soit devenue la quatrième société de semi-conducteurs au monde à voir ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre alignés sur l'ambition de 1,5 °C validés par le SBTi, et iii) le prix SEMI Industry Leader 2021 en Prix ​​Diversité et Inclusion remporté par Soitec le 16 novembre 2022 en reconnaissance de ses politiques et réalisations innovantes et pionnières.

# # #

Les résultats du premier semestre 2022-2023 seront commentés lors d’une conférence téléphonique analystes et investisseurs qui se tiendra en anglais le 24 novembre 2022 à 8h00 du matin (heure de Paris).

La retransmission en direct de la conférence téléphonique sera accessible à l’adresse suivante :

https://channel.royalcast.com/landingpage/soitec/20221124_1/

# # #

Agenda

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2022-2023 sera publié le 25 janvier 2023, après bourse.

# # #

Disclaimer

Ce document est fourni par Soitec (la «Société») à titre d'information uniquement.

L'activité commerciale et la situation financière de la Société sont décrites dans le Document d’Enregistrement Universel 2021-2022 de la Société (qui inclut notamment le Rapport Financier annuel 2021-2022) déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (« AMF ») sous le numéro D.22-0523 en date du 20 juin 2022. La version française du Document d’Enregistrement Universel 2021-2022, ainsi qu’une traduction anglaise à titre informatif de ce document, peut être consultée sur le site Internet de la Société (www.soitec.com), à la rubrique Entreprise - Investisseurs - Rapports financiers.

Votre attention est attirée sur les facteurs de risque décrits au chapitre 2.1 du Document d’Enregistrement Universel 2021-2022.

Ce document contient des informations sommaires et doit être lu conjointement avec le Document d’Enregistrement Universel 2021-2022.

Ce document contient certaines déclarations prospectives. Ces éléments prospectifs concernent les perspectives, les développements futurs et la stratégie future de la Société et sont basés sur des analyses des prévisions de bénéfices et des estimations des montants non encore déterminables. Par leur nature, les énoncés prospectifs sont soumis à divers risques et incertitudes en ce qui a trait aux événements futurs et dépendent de circonstances qui peuvent ou non se matérialiser à l'avenir. Les énoncés prospectifs ne garantissent pas les performances futures de la Société. La survenance de tout risque décrit au chapitre 2.1 du Document d’Enregistrement Universel peut avoir un impact sur ces déclarations prospectives. De plus, les futures conséquences des conflits géopolitiques, en particulier celles liées à la situation en Ukraine, de même que l’augmentation de l’inflation, peuvent avoir des répercussions plus importantes qu’actuellement anticipé dans ces déclarations prospectives.

La position financière, les résultats et les flux de trésorerie réels de la Société, ainsi que les tendances dans le secteur dans lequel la Société opère, peuvent différer considérablement de celles contenues dans ce document. En outre, même si la situation financière, les résultats, les flux de trésorerie de la Société et le développement dans le secteur dans lequel la Société opère étaient conformes aux énoncés prospectifs contenus dans ce document, ces éléments ne peuvent être interprétés comme une indication fiable des résultats ou du développement futurs de la Société.

La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de corriger toute déclaration prospective afin de refléter un événement ou une circonstance qui peut survenir après la date du présent document. En outre, la survenance de l'un des risques décrits au chapitre 2.1 du Document d’Enregistrement Universel peut avoir un impact sur ces éléments prospectifs.

Ce document ne constitue ni ne fait partie d'une offre ou d'une sollicitation d'achat, de souscription ou de vente de titres de la Société dans un pays quelconque. Ce document, ou une partie de celui-ci, ne doit pas constituer la base ou être invoqué dans le cadre de tout contrat, engagement ou décision d'investissement.

Notamment, ce document ne constitue pas une offre ou une sollicitation pour l'achat, la souscription ou la vente de titres aux États-Unis. Les titres ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis en l'absence d'enregistrement ou d'une exemption de l'enregistrement en vertu de la loi de 1933 sur les valeurs mobilières des États-Unis, telle que modifiée (la « Loi sur les valeurs mobilières »). Les actions de la Société n'ont pas été et ne seront pas enregistrées en vertu de la Loi sur les valeurs mobilières. Ni la Société ni aucune autre personne n'a l'intention de procéder à une offre publique de titres de la Société aux États-Unis.

# # #

A propos de Soitec

Soitec (Euronext, Tech 40 Paris) est un leader mondial de la production de matériaux semi-conducteurs innovants. L’entreprise s’appuie sur ses technologies uniques pour servir les marchés de l’électronique. Avec plus de 3 700 brevets, elle mène une stratégie d’innovations disruptives pour permettre à ses clients de disposer de produits qui combinent performance, efficacité énergétique et compétitivité. Soitec compte des sites industriels, des centres de R&D et des bureaux commerciaux en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Pleinement engagé vers un développement durable, Soitec a adopté en 2021 sa raison d’être pour refléter ses engagements : « Nous sommes le terreau innovant de technologies intelligentes et économes en énergie, qui transforment durablement nos vies quotidiennes. »

Soitec, SmartSiC™ et SmartCut™ sont des marques déposées de Soitec.

# # #

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.soitec.com et suivez-nous sur Twitter : @Soitec_FR.

Relations investisseurs :

 

investors@soitec.com

 

 

 

Contacts médias :

 

Isabelle Laurent
+33 6 42 37 54 17   isabelle.laurent@oprgfinancial.fr

 

Fabrice Baron
+33 6 14 08 29 81
fabrice.baron@oprgfinancial.fr

# # #

Soitec est une société anonyme à conseil d'administration au capital de 71 081 214 euros, dont le siège social est situé Parc Technologique des Fontaines - Chemin des Franques - 38190 Bernin (France), immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Grenoble sous le numéro 384 711 909.

# # #

Les tableaux de comptes consolidés joints en annexe incluent :

  • Le compte de résultat consolidé du premier semestre 2022-2023

  • Le bilan consolidé au 30 septembre 2022

  • Le tableau de flux de trésorerie consolidé du premier semestre 2022-2023


États financiers consolidés du premier semestre 2022-2023

Soitec rappelle que le recentrage sur l’activité Électronique décidé en janvier 2015 était quasiment achevé au 31 mars 2016. En conséquence, les produits et charges résiduels liés aux activités Énergie solaire et aux Autres activités sont comptabilisés pour le premier semestre 2022-2023 en « Résultat net des activités abandonnées », sous la ligne « Résultat opérationnel ». Ainsi, jusqu’à la ligne « Résultat net après impôt des activités poursuivies », le compte de résultat consolidé de la Société reflète exclusivement l’activité Électronique et les charges des fonctions corporate de la Société. Ceci était déjà le cas pour les comptes du premier semestre 2021-2022.

Compte de résultat consolidé

 

S1 2022-23

S1 2021-22

(en millions d’euros)

(clos le
30 sept. 2022)

(clos le
30 sept. 2021)

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

471

373

 

 

 

Coût des ventes

(303)

(242)

 

 

 

 

 

 

Marge brute

168

131

 

 

 

Frais commerciaux et de marketing

(8)

(7)

Frais de recherche et de développement

(29)

(28)

Frais généraux et administratifs

(20)

(22)

 

 

 

 

 

 

Résultat opérationnel courant

110

75

 

 

 

Autres produits / (charges) opérationnels

0

9

 

 

 

 

 

 

Résultat opérationnel

110

85

 

 

 

Produits financiers

4

3

Charges financières

(7)

(8)

 

 

 

 

 

 

Résultat financier

(2)

(5)

 

 

 

 

 

 

Résultat avant impôts

108

80

 

 

 

Impôts

(13)

(6)

 

 

 

 

 

 

Résultat après impôt des activités poursuivies

95

74

 

 

 

Résultat après impôt des activités abandonnées

0

(0)

 

 

 

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

95

74

 

 

 

Intérêts minoritaires

-

-

 

 

 

 

 

 

Résultat net, part du Groupe

95

74


 

 

 

Résultat net de base par action (en euros)

2,72

2,23

 

 

 

Résultat net dilué par action (en euros)

2,65

2,14

 

 

 

Nombre d’actions

35 001 682

33 311 866

 

 

 

Nombre d’actions diluées

36 951 749

36 680 990

Bilan consolidé au 30 septembre 2022

Actifs

30 sept. 2022

31 mars 2022

(en millions d’euros)

 

 

 

 

 

Actifs non courants :

 

 

 

 

 

Immobilisations incorporelles

115

108

Immobilisations corporelles

648

562

Actifs financiers non courants

17

17

Autres actifs non courants

22

19

Actifs d’impôts différés

73

64

 

 

 

 

 

 

Total des actifs non courants

875

770

 

 

 

Actifs courants :

 

 

 

 

 

Stocks

192

143

Clients et comptes rattachés

279

280

Autres actifs courants

80

62

Actifs financiers courants

4

4

Trésorerie et équivalents de trésorerie

743

728

 

 

 

 

 

 

Total des actifs courants

1 298

1 216

 

 

 

Total de l’actif

2 173

1 986


Capitaux propres et passifs

30 sept. 2022

31 mars 2022

(en millions d’euros)

 

 

 

 

 

Capitaux propres :

 

 

 

 

 

Capital social

71

70

Primes liées au capital

229

230

Réserves et report à nouveau

849

747

Autres réserves

33

(3)

 

 

 

 

 

 

Capitaux propres

1 181

1 044

 

 

 

 

 

 

Total des capitaux propres
de l’ensemble consolidé

1 181

1 044

 

 

 

Passifs non courants :

 

 

 

 

 

Dettes financières à long terme

530

518

Provisions et autres passifs non courants

84

79

 

 

 

 

 

 

Total des passifs non courants

614

597

 

 

 

Passifs courants :

 

 

 

 

 

Dettes financières à court terme

100

68

Fournisseurs

117

101

Provisions et autres passifs courants

160

177

 

 

 

 

 

 

Total des passifs courants

377

346

 

 

 

 

 

 

Total du passif

2 173

1 986

Tableau de flux de trésorerie consolidé

 

S1 2022-23

S1 2021-22

(en millions d’euros)

(clos le
30 sept. 2022)

(clos le
30 sept. 2021)

 

 

 

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

95

74

dont activités poursuivies

95

74

 

 

 

Dotations aux amortissements

50

37

Perte de valeur / (reprise de dépréciation) des actifs immobilisés

-

(10)

Dotations / (reprises) aux provisions nettes

5

(0)

Dotations / (reprises) aux provisions pour retraites, nettes

1

1

Impôts payés

13

6

Résultat financier

2

5

Paiements fondés sur les actions

9

11

Autres éléments non monétaires

(8)

14

 

 

 

 

 

 

EBITDA2

167

137

dont activités poursuivies

167

137

 

 

 

 

 

 

Augmentation / (diminution) de trésorerie sur :

 

 

 

 

 

Stocks

(39)

(37)

Clients et comptes rattachés

28

(19)

Autres créances

(15)

(19)

Fournisseurs et comptes rattachés

4

7

Autres dettes

(3)

(13)

Impôts payés

(15)

3

 

 

 

 

 

 

Variation du BFR et impôts payés

(41)

(79)

dont activités poursuivies

(41)

(79)

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie générés par l’activité

126

58

dont activités poursuivies

126

59


 

S1 2022-23

S1 2021-22

(en millions d’euros)

(clos le
30 sept. 2022)

(clos le
30 sept. 2021)

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie générés par l’activité

126

58

dont activités poursuivies

126

59

 

 

 

Acquisitions d’immobilisations incorporelles

(20)

(13)

Acquisitions d’immobilisations corporelles

(97)

(85)

Acquisition de filiale, nette de la trésorerie acquise

-

(1)

(Acquisitions) et cessions d’actifs financiers

(3)

(2)

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement (1)

(120)

(101)

dont activités poursuivies (1)

(120)

(101)

 

 

 

Emprunts et lignes de crédits

10

3

Remboursement d’emprunts (y compris contrats de leasing)

(26)

(13)

Intérêts financiers versés

(3)

(2)

Flux de financement des activités abandonnées

(0)

(2)

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

(17)

(13)

dont activités poursuivies

(17)

(11)

 

 

 

Effet de la variation des cours des devises

26

1

 

 

 

 

 

 

Variation de la trésorerie nette

15

(54)

dont activités poursuivies

15

(53)

 

 

 

Trésorerie à l’ouverture

728

644

Trésorerie à la clôture

743

590


(1) En application des normes IFRS, les flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement sont calculés en net des investissements financés par des opérations de location-financement qui se sont élevés à 6 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 et à 1 million d’euros au premier semestre 2021-2022. Le montant total des dépenses d’investissements a par conséquent atteint 126 millions d’euros au premier semestre 2022-2023 et 102 millions d’euros au premier semestre 2021-2022.

1 La marge d’EBITDA est égale au ratio EBITDA des activités poursuivies / Chiffre d’affaires.

2 L’EBITDA représente le résultat opérationnel (EBIT) avant dépréciations et dotations aux amortissements, perte de valeur des actifs immobilisés, éléments non monétaires liés à la rémunération en actions, provisions sur les éléments de l’actif courant et provisions pour risques et charges, et le résultat de cession d’actifs. Cet indicateur de performance alternatif est une mesure quantitative non IFRS, utilisée pour mesurer la capacité de l’entreprise à générer de la trésorerie à partir de ses activités opérationnelles. L’EBITDA n’est pas défini par les normes IFRS et ne saurait être considéré comme une alternative à un quelconque autre indicateur financier.
3 Les procédures de revue des comptes ont été réalisées et le rapport de certification sont en cours d’émission.

4 L’effet périmètre relatif à l’acquisition de NOVASiC, finalisée le 29 décembre 2021, n’a pas eu d’impact matériel sur le chiffre d’affaires de Soitec
5 La position de trésorerie nette correspond à la trésorerie disponible moins l’endettement financier, une position de trésorerie nette positive signifiant que la trésorerie disponible excède l’endettement financier. Un endettement net signifie que la trésorerie disponible est inférieure à l’endettement financier.

Pièce jointe