La bourse est fermée

Résultats annuels 2019 - SCOR en 2019 : croissance rentable, forte génération de capital, solvabilité élevée - Un résultat net de EUR 422 millions et un dividende de EUR 1,80 par action

SCOR

Communiqué de presse
27 février 2020 - N° 4

Résultats annuels 2019

SCOR en 2019 : croissance rentable, forte génération de capital, solvabilité élevée

Un résultat net de EUR 422 millions
et un dividende de EUR 1,80 par action

SCOR se développe de manière rigoureuse et rentable en 2019 grâce à son portefeuille de risques équilibré entre réassurance vie et réassurance de dommages, et poursuit sa forte création de valeur en réalisant une solide génération de capital. En ligne avec sa politique de gestion du capital et de distribution aux actionnaires, le Groupe propose un dividende de EUR 1,801 par action au titre de l’année 2019.

  • Les primes brutes émises s’élèvent à EUR 16 341 millions en 2019, en hausse de 4,1 % à taux de change constants par rapport à 2018 (+7,1 % à taux de change courants).
  • SCOR Global P&C enregistre des primes brutes émises en hausse de 12,7 % à taux de change constants par rapport à 2018 (+15,8 % à taux de change courants). Au total, SCOR Global P&C connaît une croissance de ses primes brutes émises d’environ EUR 1,0 milliard en 2019. Malgré un nombre élevé de catastrophes naturelles et de sinistres industriels et commerciaux, SCOR Global P&C démontre sa profitabilité technique et affiche un ratio combiné net de 99,0 % en 2019.
  • SCOR Global Life enregistre une quasi-stagnation de ses primes brutes émises, en légère érosion de 1,8 % à taux de change constants par rapport à 2018 (+1,2 % à taux de change courants). Cette érosion s’explique principalement par le renouvellement de certains contrats de Solutions financières en tant que contrats pour lesquels seules les commissions et non les primes sont comptabilisées en 2019. En excluant ces contrats, les primes brutes émises de la business unit Vie ont progressé de 4,5 %2 à taux de change constants. SCOR Global Life poursuit son développement, et bénéficie d’un niveau élevé de rentabilité technique avec une marge technique solide de 7,5 % en 2019.
  • SCOR Global Investments poursuit une stratégie de gestion d’actifs prudente et dégage un rendement des actifs solide de 3,0 % en 2019, bénéficiant notamment de la réalisation de plus-values.
  • Le ratio de coûts du Groupe, qui s’établit à 4,7 % des primes brutes émises, est meilleur que l’hypothèse d’environ 5,0 % du plan « Quantum Leap ».
  • Le résultat net du Groupe atteint EUR 422 millions en 2019, en hausse de 31,1 % par rapport à 2018. Le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) s’élève à 7,0 % pour l’année, soit 636 points de base au-dessus du taux sans risque3. Le rendement annualisé des capitaux propres normalisé4 s’établit à 9,0 % en 2019, dépassant l’objectif de rentabilité du plan stratégique « Quantum Leap ».
  • Les activités du Groupe ont dégagé un cash-flow opérationnel net de EUR 841 millions en 2019. SCOR Global P&C génère d’importants flux de trésorerie, conformément aux prévisions, malgré d’importants décaissements liés aux catastrophes naturelles survenues en 2017 et 2018. Le cash-flow généré par SCOR Global Life s’est réduit du fait de la volatilité de règlements de sinistres. Celui de l’année 2018 intégrait un effet positif exceptionnel lié à une transaction importante. La liquidité totale du Groupe ressort à EUR 1,5 milliard au 31 décembre 2019.
  • Les capitaux propres s’élèvent à EUR 6 374 millions au 31 décembre 2019, en hausse de EUR 546 millions par rapport au 31 décembre 2018, après prise en compte du résultat net de EUR 422 millions et du versement, en mai 2019, de EUR 325 millions de dividendes au titre de l’exercice 2018. L’actif net comptable par action s’établit à un niveau élevé de EUR 34,06 au 31 décembre 2019, contre EUR 31,53 au 31 décembre 2018.
  • Le ratio d’endettement financier s’établit à 26,4 % au 31 décembre 2019, en amélioration de 1,1 point par rapport au 31 décembre 2018. Le ratio d’endettement financier ajusté s’établirait à 25,5 % après prise en compte du remboursement anticipé d’une dette5 à l’échéance du 20 octobre 2020.
  • Le ratio de solvabilité estimé du Groupe ressort à 226 %6 au 31 décembre 2019, au-dessus de la zone de solvabilité optimale de 185% - 220% définie dans le plan « Quantum Leap ». Ce niveau de solvabilité élevé s’explique à la fois par une forte génération de capital et par une gestion du capital efficace.

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « En 2019 – troisième année consécutive marquée par un nombre élevé de catastrophes naturelles et de sinistres industriels et commerciaux ainsi que par la persistance des taux d’intérêt bas – SCOR démontre une nouvelle fois sa capacité à absorber les chocs. Le Groupe poursuit son développement et sa forte création de valeur, enregistrant une croissance soutenue, une rentabilité en hausse et une solvabilité encore renforcée. Notre politique de rémunération des actionnaires est attractive, avec un dividende proposé de EUR 1,80 par action au titre de l’exercice 2019, sous réserve de l’approbation par l’Assemblée Générale des actionnaires. Réassureur mondial indépendant de tout premier plan, SCOR est entièrement mobilisé pour atteindre les objectifs de son plan stratégique « Quantum Leap ». »


Principaux chiffres clés du groupe SCOR pour l’exercice 2019 et le quatrième trimestre 2019 :

  Exercice Quatrième trimestre
en EUR millions (valeurs
arrondies, à taux de
change courants)
2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Primes brutes émises 16 341 15 258 +7,1 % 4 286 3 922 +9,3 %
Ratio de coûts du Groupe 4,7 % 5,0 % -0,3 pts 4,6 % 4,9 % -0,3 pts
ROE annualisé 7,0 % 5,5 % +1,5 pts 1,3 % -1,3 % +2,6 pts
Résultat net* 422 322 +31,1 %  21 -20 n/a
Capitaux propres 6 374 5 828 +9,4 % 6 374 5 828 +9,4 %

* Résultat net consolidé, part du Groupe.

SCOR Global P&C enregistre des primes en hausse d’environ un milliard d’euros et une bonne profitabilité technique malgré un nombre élevé de catastrophes naturelles

En 2019, SCOR Global P&C enregistre une croissance très soutenue, avec EUR 7 147 millions de primes brutes émises, en hausse de 12,7 % à taux de change constants (+15,8 % à taux de change courants). Cette forte croissance rentable provient principalement de renouvellements solides des portefeuilles de traités de réassurance aux Etats-Unis et des portefeuilles d’assurance de spécialité au second semestre 2018 et au cours de l’année 2019.

Chiffres clés de SCOR Global P&C :

  Exercice Quatrième trimestre
en EUR millions (valeurs
arrondies, à taux de
change courants)
2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Primes brutes émises 7 147 6 175 +15,8 % 1 883 1 582 +19,1 %
Ratio combiné net 99,0 % 99,4 % -0,4 pts 108,8 % 115,9 % -7,1 pts

Malgré un nombre élevé de catastrophes naturelles, SCOR Global P&C dégage une rentabilité technique positive pour l’ensemble de l’année 2019, avec un solide ratio combiné net de 99,0 % qui intègre :

  • Un ratio de catastrophes naturelles de 11,6 % (contre un budget de 7%), principalement impacté par les typhons Hagibis (EUR 227 millions net de rétrocessions et avant impôts) et Faxai (EUR 156 millions net de rétrocessions et avant impôts) au Japon, l’ouragan Dorian (EUR 90 millions net de rétrocessions et avant impôts) aux Bahamas ainsi que des développements des typhons japonais Jebi et Trami survenus en 2018 (EUR 66 millions net de rétrocessions et avant impôts) au cours du premier semestre 2019. Ces événements sont en ligne avec l’appétit au risque du Groupe ;
  • Un ratio de sinistres et de commissions net de 80,5 %, marginalement plus élevé qu’en 2018 (79,7 %), qui s’explique par un niveau légèrement supérieur de sinistres industriels et commerciaux et l’impact de la révision du taux Ogden au Royaume-Uni (EUR 13 millions) ;
  • Des libérations de réserves à hauteur de EUR 110 millions7 (avant impôts) contre EUR 100 millions (avant impôts) en 2018

             
Le ratio combiné net normalisé de 2019 ressort à 96,1 %8, légèrement au-dessus de la fourchette de 95 % à 96 % prévue par le plan « Quantum Leap »9 en raison du niveau élevé de sinistres industriels et commerciaux.

SCOR Global P&C a une exposition limitée à l’inflation du coût des sinistres en responsabilité civile

SCOR Global P&C n’est que modérément exposé à l’inflation du coût des sinistres en responsabilité civile (« social inflation »), avec un portefeuille de responsabilité civile aux Etats-Unis, récemment constitué, représentant environ 12 % de ses réserves et 11 % de ses primes brutes émises. De plus, SCOR Global P&C a peu ou pas d’appétit pour les lignes de métier les plus impactées par l’inflation du coût des sinistres :

  • Pas d’appétit pour l’indemnisation des accidents du travail ; et
  • Un appétit limité pour les flottes automobiles et la responsabilité civile médicale, qui ne représentent que 1,5 % des réserves de SCOR Global P&C.

Au sein des lignes de responsabilité civile, le portefeuille de SCOR Global P&C bénéficie d’une forte diversification entre les lignes d’assurances personnelles et professionnelles et entre secteurs. Le portefeuille est très largement constitué de couvertures proportionnelles et bénéficie ainsi directement de la hausse des tarifs d’assurance primaire, avec des effets de bord limités dus aux traités non-proportionnels.

Le Groupe est confiant dans la robustesse de ses réserves, avec une évaluation « best estimate » qui tient compte d’une tendance à la hausse des sinistres sur le marché.

SCOR Global Life enregistre une croissance rentable, grâce notamment au développement réussi de son fonds de commerce

Les primes brutes émises de SCOR Global Life s’élèvent à EUR 9 194 millions en 2019, en légère érosion de 1,8 % à taux de change constants (+1,2 % à taux de change courants) par rapport à 2018. Le renouvellement de certains contrats de Solutions financières en tant que contrats comptabilisés sous forme de commissions (plutôt que sous forme de primes) en 2019 a mécaniquement réduit la croissance des primes brutes, sans impact sur la rentabilité.

En excluant ces contrats, les primes brutes émises ont progressé de 4,5%10 à taux de change constants, soutenues par le développement du fonds de commerce.

Chiffres clés de SCOR Global Life :

  Exercice Quatrième trimestre
en EUR millions (valeurs
arrondies, à taux de
change courants)
2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Primes brutes émises 9 194 9 083 +1,2 % 2 403 2 340 +2,7 %
Marge technique Vie 7,5 % 7,0 % +0,5 pts 8,3 % 7,0 % +1,3 pts

Le résultat technique net s’élève à EUR 624 millions en 2019 (en hausse de 6,0 % à taux de change courants).

La marge technique de 7,5 % pour 2019 est conforme aux hypothèses du plan « Quantum Leap »11 et bénéficie notamment :

  • De l’impact positif, à hauteur de 0,4 %, de la requalification en 2019 de certains contrats de Solutions financières en tant que contrats comptabilisés sous forme de commissions12 mentionnée ci-dessus ;
  • Du bon résultat technique du portefeuille de contrats en-cours. Les sinistres aux Etats-Unis sont supérieurs d’environ EUR 80 millions13 à leur niveau de 2018, mais sont compensés par une gestion active du portefeuille de contrats en cours et par des réserves solides ;
  • D’une rentabilité des affaires nouvelles en ligne avec l’objectif de rendement des capitaux propres (ROE) du Groupe.

SCOR Global Investments dégage un excellent rendement des actifs de 3,0 % en 2019, grâce à une stratégie de gestion d’actifs prudente et à la réalisation de plus-values

Le total des placements atteint EUR 28,9 milliards, dont EUR 20,6 milliards d’actifs totaux et EUR 8,3 milliards de fonds déposés chez les cédantes14.

Dans l’environnement financier actuel, SCOR poursuit une stratégie d’allocation d’actifs prudente et adopte une approche plus vigilante du positionnement de son portefeuille obligataire, avec :

  • des liquidités qui représentent 6 % du total des actifs ;
  • 43 % d’obligations d’entreprises (contre 49% au quatrième trimestre 2018)
    et
  • Un portefeuille obligataire de très bonne qualité, avec une note de crédit moyenne de A+ et une duration de 3,4 ans15.

Chiffres clés de SCOR Global Investments :

  Exercice Quatrième trimestre
en EUR millions (valeurs
arrondies, à taux de
change courants)
2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Total des placements 28 854 27 254 +5,9 % 28 854 27 254 +5,9 %
§  dont total des actifs 20 571 19 153 +7,4 % 20 571 19 153 +7,4 %
§  dont total des fonds détenus par les cédantes et autres dépôts 8 283 8 101 +2,2 % 8 283 8 101 +2,2 %
Rendement des placements* 2,4 % 2,3 % +0,1 pts 2,5 % 2,9 % -0,4 pts
Rendement des actifs** 3,0 % 2,8 % +0,2 pts 3,1 % 3,8 % -0,7 pts

(*) Annualisé, après prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).
(**) Annualisé, sans prise en compte des intérêts sur les dépôts (à savoir les intérêts sur les fonds déposés chez les cédantes).

Le portefeuille d’actifs reste très liquide, avec EUR 7,8 milliards de cash-flows financiers16 estimés pour les 24 prochains mois.

Les produits financiers des actifs en portefeuille, qui ont bénéficié de EUR 93 millions de plus-values grâce à la solide performance des portefeuilles immobilier et obligataire, atteignent EUR 588 millions en 2019, ce qui a permis de dégager un rendement des actifs investis de 3,0 % au cours de l’exercice.

Cette performance profite en outre d’un solide rendement récurrent qui ressort à 2,6 % au quatrième trimestre 2019.

Le rendement des réinvestissements17 s’établit à 2,0 % à la fin du quatrième trimestre 2019.

Conformément à son plan stratégique “Quantum Leap”, SCOR accélère son recours aux nouvelles technologies pour renforcer sa proposition de valeur

Dans le cadre de son plan stratégique “Quantum Leap”, SCOR s’engage dans une transformation en profondeur pour dessiner la société de réassurance du futur. La Groupe accélère son recours aux nouvelles technologies partout dans l’entreprise pour innover, élargir son offre de produits et de services, et augmenter son efficience. En 2019, SCOR a mené à bien de nombreux projets digitaux d’envergure, parmi lesquels :

  • « Alpha », la plateforme de SCOR Global P&C pour la gestion des agents de souscription (MGAs) qui recourt aux technologies les plus récentes (collecte de données, intelligence artificielle, RPA - robotic process automation, intégration des systèmes et analyse). Cet outil désormais pleinement opérationnel sera déployé à l’ensemble du portefeuille de SCOR Global P&C (dont SCOR Channel et Essor) d’ici 2021 ;
  • My Underwriting Manager”, une nouvelle plateforme de souscription électronique développée par SCOR Global Life pour un client basé en Nouvelle-Zélande. Cet outil, lancé en novembre 2019, vise à créer une meilleure expérience client grâce à la refonte complète du processus de souscription (basée sur une approche d’économie comportementale et évitant un langage trop empreint de terminologie médicale et de « jargon de l’assurance »). Bénéficiant d’une puissante logique de souscription, conçue pour répliquer les décisions d’un souscripteur sénior, cette plateforme permet des gains d’efficacité significatifs en termes administratifs grâce à la refonte de processus entiers de back-office ; et
  • « Move 2 Cloud », un projet interne faisant partie intégrante de l’ambition « multi-cloud » de SCOR qui consiste à transférer des actifs technologiques clés (tels que le Modèle Interne du Groupe) à un environnement de cloud public. L’objectif est d’offrir de la flexibilité, de bénéficier d’une capacité de calcul extensible et d’optimiser les coûts dans un environnement propice à l’innovation.

           

SCOR intègre activement les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance dans toutes ses activités ; ses efforts sont reconnus par deux relèvements de notation extra-financière

Le Groupe intègre activement les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance dans toutes ses activités.

La contribution à l’atténuation du changement climatique et à l’adaptation à ses effets constitue un axe prioritaire de la politique de SCOR en la matière, comme l’illustrent les multiples engagements pris au cours des dix dernières années et encore multipliés dans le cadre du plan stratégique « Quantum Leap » :

  • Outre sa démarche volontaire pour réduire l’intensité des émissions liées à son fonctionnement et sa décision de compenser les émissions subsistantes dès 2019, le Groupe s’est engagé à être zéro net carbone à l’horizon 2050 en ce qui concerne ses investissements, avec de premières mesures concrètes dans le domaine du charbon, des sables bitumineux et du forage en Arctique ;
  • L’intégration de cet enjeu s’étend à sa politique de souscription dont l’un des axes stratégiques concerne l’accompagnement de la transition énergétique et le développement de solutions contribuant à l’adaptation ;
  • La Groupe contribue activement à de nombreuses initiatives et/ou institutions régionales et internationales en la matière, tels que le « Technical Expert Group » de la Commission européenne et l’« Insurance Development Forum ».

             
Au-delà du changement climatique, SCOR – au moyen d’une intégration forte des nouvelles technologies – participe à la création d’une société plus inclusive en développant avec ses clients des produits d’assurance vie qui incitent à adopter un style de vie plus sain et crée des solutions innovantes pour des personnes qui n’ont aujourd’hui pas accès à des couvertures d’assurance.

Cette démarche volontaire s’est traduite positivement dans les notations extra-financières dont le Groupe fait l’objet, avec notamment deux relèvements de notation en 2019.

*

*         *

 

ANNEXE

1 – Principaux chiffres du compte de résultat de l’exercice 2019 et du quatrième trimestre 2019

  Exercice Quatrième trimestre
en EUR millions (valeurs
arrondies, à taux de
change courants)
2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Primes brutes émises 16 341 15 258 +7,1 % 4 286 3 922 +9,3 %
Primes brutes
émises P&C
7 147 6 175 +15,8 % 1 883 1 582 +19,1 %
Primes brutes
émises Vie
9 194 9 083 +1,2 % 2 403 2 340 +2,7 %
Produits financiers 671 615 +9,1 % 175 190 -7,7 %
Résultat opérationnel 713 658 +8,4 % 46 -7 n/a
Résultat net1 422 322 +31,1 % 21 -20 n/a
Bénéfice par action (EUR) 2,27 1,72 +32,0 % 0,11 -0,10 n/a
Cash-flow
opérationnel
841 891 -5,6 % 268 80 +235,0 %

1. Résultat net consolidé, part du Groupe.

2 - Principaux ratios du compte de résultat de l’exercice 2019 et du quatrième trimestre 2019

  Exercice Quatrième trimestre
  2019 2018 Variation 4e trimestre 2019 4e trimestre 2018 Variation
Rendement des placements 1 2,4 % 2,3 % +0,1 pts 2,5 % 2,9 % -0,4 pts
Rendement des
actifs 1,2
3,0 % 2,8 % +0,2 pts 3,1 % 3,8 % -0,7 pts
Ratio combiné net P&C 3 99,0 % 99,4 % -0,4 pts 108,8 % 115,9 % -7,1 pts
Marge technique Vie 4 7,5 % 7,0 % +0,5 pts 8,3 % 7,0 % +1,3 pts
Ratio de coûts du Groupe 5 4,7 % 5,0 % -0,3 pts 4,6 % 4,9 % -0,3 pts
Rendement annualisé des capitaux propres (ROE) 7,0 % 5,5 % +1,5 pts 1,3 % -1,3 % +2,6 pts

1. Annualisé ; 2. Hors fonds déposés chez les cédantes ; 3. Le ratio combiné correspond à la somme du total des sinistres, du
total des commissions et du total des frais de gestion P&C, divisée par les primes nettes acquises de SCOR Global P&C ; 4. La
marge technique de SCOR Global Life correspond au résultat technique, divisé par les primes nettes acquises de SCOR Global
Life ; 5. Le ratio de coûts correspond au total des frais de gestion divisé par les primes brutes émises.

3 - Chiffres clés du bilan au 31 décembre 2019 (en EUR millions, à taux de change courants)

  Au 31 décembre 2019 Au 31 décembre 2018 Variation
Total des placements 1,2 28 854 27 254 +5.9 %
Provisions techniques (brutes) 31 236 30 253 +3,2 %
Capitaux propres 6 374 5 828 +9,4 %
Actif net comptable par action (EUR) 34,06 31,53 +8,0 %
Ratio d’endettement 26,4 % 27,5 % -1,1 pts
Total des liquidités3 1 532 1 214 +26,2 %

1. Le total des placements comprend les actifs et fonds déposés chez les cédantes et autres dépôts, les coupons courus, les obligations catastrophes, les obligations indexées sur le risque de mortalité, ainsi que les dérivés de change. 2. Hors actifs nets pour le compte d’investisseurs tiers. 3. Inclut la trésorerie et l’équivalent de trésorerie.

4 – Objectifs du plan « Quantum Leap »

  Objectifs
Rentabilité ROE > 800 points de base au-dessus du taux sans risque à cinq
ans1 au cours du cycle
Solvabilité Ratio de solvabilité dans la zone optimale comprise entre 185 % et
220 %

1. Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans.

5 – Hypothèses du plan « Quantum Leap »

    Hypothèses
P&C Croissance des primes brutes émises ~4 % à 8 % p.a
Ratio combiné net ~95 % à 96 %
Valeur du New Business (affaires nouvelles)1 ~6 % à 9 % p.a
Vie Croissance des primes brutes émises ~3 % à 6 % p.a
Marge technique nette ~7,2 % à 7,4 %
Valeur du New Business (affaires nouvelles)1 ~6 % à 9 % p.a
Investissements Rendement des actifs ~2,4% à 2,9 %2
Groupe Croissance des primes brutes émises ~4 % à 7 % p.a
Ratio d’endettement financier ~25 %
Valeur du New Business (affaires nouvelles)1 ~6 % à 9 % p.a
Ratio de coûts ~5,0 %
Taux d’imposition ~20 % à 24 %
  1. Valeur du New Business (affaires nouvelles) après prise en compte de la marge de risque (Risk margin) et des impôts
  2. Rendement annualisé moyen des actifs sur la durée du plan, dans les conditions économiques et financières prévalant à l’été 2019

*
*         *
Contacts

Presse
Anette Rey
+33 (0)1 58 44 82 82
arey@scor.com

Relations Investisseurs
Ian Kelly
+44 (0)203 207 8561
ikelly@scor.com

www.scor.com
LinkedIn: SCOR   | Twitter: @SCOR_SE

Avertissement général
Les chiffres mentionnés dans le présent communiqué sont susceptibles, une fois additionnés, de ne pas correspondre parfaitement aux totaux figurant dans les tableaux et dans le corps du texte. Les pourcentages, et les variations en pourcentage, étant calculés sur la base de chiffres complets (décimales incluses), le communiqué peut comporter des écarts minimes de totaux et de pourcentage, dus aux arrondis. Sauf mention contraire, les classements des activités et des positions sur le marché sont de source interne.

Énoncés prévisionnels
Le présent communiqué comprend des énoncés et informations prévisionnels relatifs aux objectifs de SCOR, qui concernent en particulier ses projets actuels ou futurs. Ces énoncés sont parfois identifiables par le biais de l’usage de conjugaisons au futur ou au conditionnel, et de verbes tels que « estimer », « croire », « viser », « projeter », « attendre », « aboutir à », ainsi que de l’adverbe « probablement » et autres expressions similaires. Il convient de noter que l’atteinte de ces objectifs et la réalisation des énoncés prévisionnels dépendent de circonstances et de faits qui interviendront à l’avenir. Les énoncés prévisionnels et les informations relatives à des objectifs peuvent pâtir de risques connus ou inconnus, d’incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de modifier sensiblement les résultats, performances et réalisations futurs par rapport à ce que SCOR prévoyait ou attendait. Vous trouverez des informations sur les risques et incertitudes susceptibles d’affecter les activités de SCOR dans le Document de référence 2018 déposé le 4 mars 2019 auprès de l’Autorité des marchés financiers française (l’AMF) sous la référence D.19-0092 et dans le rapport financier semestriel 2019 qui sont disponibles sur le site internet de SCOR : www.scor.com.
En outre, ces énoncés prévisionnels ne constituent pas une « prévision du bénéfice » au sens de l’Article 1 du Règlement Délégué (UE) 2019/980.

Informations financières
Les informations financières sur le Groupe contenues dans le présent communiqué ont été établies sur la base des interprétations et des normes IFRS telles que publiées et validées par l’Union européenne.
Sauf mention contraire, les éléments du bilan et du compte de résultat et les ratios de l’année précédente n’ont pas été reclassés.
Le mode de calcul des ratios financiers (tels que l’actif net comptable par action, le rendement des placements, le rendement des actifs, le ratio de coûts du Groupe, le rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés, le ratio combiné P&C et la marge technique vie) est expliqué en Annexe de la présentation aux investisseurs publiée le 27 février 2020.
Les résultats financiers de l’exercice 2019, contenus dans le présent communiqué de résultats, ont été audités par les commissaires aux comptes de SCOR.
Sauf mention contraire, tous les chiffres sont présentés en euros. Les montants éventuellement cités relatifs à une période postérieure au 31 décembre 2019 ne doivent pas être interprétés comme des éléments financiers prévisionnels pour la période concernée.
Les résultats définitifs du Groupe en matière de solvabilité doivent être soumis aux autorités de supervision d’ici à
mai 2020 et risquent de différer des estimations explicitement ou implicitement données dans le présent rapport.




 

1 La proposition de dividende au titre de 2019 sera soumise au vote des actionnaires lors de l’Assemblée générale 2020, conformément à la décision du Conseil d’administration du 26 février 2020 ayant arrêté les comptes sociaux et comptes consolidés de l’exercice clos au 31 décembre 2019.



 

2 Les primes brutes émises en 2018 incluent EUR 547 millions provenant de l’impact de certains contrats de Solutions Financières dont le renouvellement a été comptabilisé sous forme de commissions à comptabilité de dépôt (plutôt que sous forme de primes) en 2019.



 

3 Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans (65 points de base au quatrième trimestre 2019).



 

4 Compte tenu d’un budget de catastrophes naturelles de 7%, de la libération de réserves et du taux Ogden.



 

5 CHF 125 millions de titres subordonnés à durée indéterminée précédemment émis le 20 octobre 2014 avec une option de remboursement anticipé en octobre 2020.



 

6 Le ratio de solvabilité est calculé selon les exigences liées à Solvabilité 2. Les résultats définitifs du Groupe en matière de solvabilité doivent être déposés auprès des autorités de surveillance d’ici mai 2020 et le ratio de solvabilité final pourrait donc différer de cette estimation.



 

7 Libération de réserves de EUR 60 millions (avant impôts) au troisième trimestre 2019 et de EUR 50 millions (avant impôts) au quatrième trimestre 2019, provenant principalement des portefeuilles de responsabilité civile (hors Etats-Unis) et décennale.



 

8 Voir page 40 de la présentation des résultats 2019 pour le détail du calcul du ratio combiné net normalisé.



 

9 Voir page 53 de la présentation des résultats 2019 pour le détail des hypothèses du plan.



 

10 Les primes brutes émises en 2018 incluent EUR 547 million provenant de l’impact de certains contrats de Solutions Financières dont le renouvellement a été comptabilisé sous forme de commissions à comptabilité de dépôt (plutôt que sous forme de primes) en 2019.



 

11 Voir page 53 de la présentation des résultats 2019 pour le détail des hypothèses du plan.



 

12 Voir le détail du calcul de l’impact des contrats rémunérés sous forme de commissions sur la marge technique de la Business Unit Vie à l’annexe F, page 42, de la présentation des résultats 2019.



 

13 Estimation faite après la prise en compte du vieillissement naturel du portefeuille d’en-cours, et des affaires nouvellement souscrites.



 

14 Fonds détenus par les cédantes et autres dépôts.



 

15 Contre 3,6 ans au troisième trimestre 2019 sur le portefeuille obligataire (duration de 3,6 ans pour les actifs investis, contre 3,7 ans au troisième trimestre 2019).



 

16 Flux financiers susceptibles d’être investis, notamment soldes de trésorerie courante ainsi que coupons et remboursements futurs.



 

17 Ce taux correspond aux taux de réinvestissement théoriques fondés sur l’allocation des classes d’actifs de rendement (à savoir le portefeuille obligataire, les prêts et l’immobilier) au quatrième trimestre 2019, conformément aux hypothèses actuelles de duration des réinvestissements et aux écarts de rendement (spreads), taux de change et courbes de taux au 31 décembre 2019.



 

 

Pièce jointe