La bourse ferme dans 2 h 35 min
  • CAC 40

    6 349,79
    -12,89 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 687,77
    -15,65 (-0,42 %)
     
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0434
    +0,0017 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 805,40
    -2,80 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    28 597,27
    -680,61 (-2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    668,43
    -12,68 (-1,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,63
    -0,86 (-0,78 %)
     
  • DAX

    13 949,91
    -78,02 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 427,37
    +9,22 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2265
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Résultats 2021 : Waga Energy poursuit sa dynamique et confirme ses objectifs 2026

Waga Energy
Résultats 2021 : Waga Energy poursuit sa dynamique et confirme ses objectifs 2026

29-Avr-2022 / 19:38 CET/CEST
Information réglementaire transmise par EQS Group.
Le contenu de ce communiqué est de la responsabilité de l'émetteur.

Résultats de l'exercice 2021

 

Après son introduction en Bourse,
Waga Energy poursuit sa dynamique
et confirme ses objectifs 2026

 

Points marquants de l'année 2021 :

  • 145 GWh de biométhane injectés

  • 24 000 tonnes d'eqCO2 évitées[1]

  • Chiffre d'affaires de 12,3 m€ en progression de 29,6 %

  • Ebitda de -1,2 m€ lié à la structuration du Groupe et à son développement international

  • Trésorerie de 122,9 m€ pour une dette financière de 38,2 m€ 

  • Ouverture du marché nord-américain

  • Huit nouveaux projets engagés en 2021 (dont trois en Amérique du Nord).

 

Confirmation de l'ambition 2026 :

  • 100 unités WAGABOX(R) en exploitation

  • 200 m€ de chiffre d'affaires

  • 4 TWh de biométhane injectés correspondant à environ 700 000 tonnes d'eqCO2 évitées.

 

Projet de rationalisation de la structure juridique du Groupe afin que Waga Energy détienne 100 % de sa filiale américaine Waga Energy Inc.  

 

Waga Energy (ISIN : FR0012532810, mnémotechnique : WAGA), spécialiste européen de la production de biométhane à partir de gaz de décharge, publie les résultats de son exercice clos au 31 décembre 2021, arrêtés le 29 avril 2022 par le Conseil d'Administration. L'année 2021 a été marquée par une introduction en Bourse réussie sur le marché d'Euronext Paris, par la signature de huit nouveaux contrats dont trois en Amérique du Nord, la création d'une filiale en Espagne et le renforcement de la dynamique commerciale grâce aux fonds levés. À la lumière de ces performances, Waga Energy confirme son objectif d'atteindre à fin 2026 100 unités WAGABOX(R) en exploitation et un chiffre d'affaires d'environ 200 m€.

 

Éléments financiers consolidés

En M€, au 31 décembre

2021

2020

% Variation

Chiffre d'affaires

12,26

9,46

+29,6%

Total charges d'exploitation (hors amortissements et provisions)

   Dont charges de personnel (1)

-13,80

-5,17

-8,56

-3,30

+61,2%

+56,5%

Ebitda (2)

-1,16

1,26

 

Amortissements et provisions

-1,82

-1,94

  

Résultat opérationnel courant

-2,98

-0,67

 

Autres produits et charges opérationnels non courants (3)

-1,27

-

 

Résultat opérationnel

-4,25

-0,68

 

Coût de l'endettement financier (4)

-3,18

-1,02

 

Résultat net consolidé

-7,72

-1,91

 

Résultat net part du Groupe

-8,06

-2,18

 

Capex

-13,06

-4,79

+172,4%

Trésorerie au 31 décembre

122,91

16,00

 

  • Une charge de 1,36 m€ a été comptabilisée au titre de l'exercice 2021 en application de la norme IFRS 2 relative aux instruments de capitaux propres (« BSCPE » et options de souscription d'actions) attribués aux salariés et aux mandataires sociaux.

  • L'Ebitda (Earning Before Interests, Taxes, Depreciation & Amortization) est un indicateur de mesure de la performance opérationnelle, défini comme le résultat opérationnel courant retraité des dotations nettes sur les immobilisations incorporelles, corporelles et sur les provisions, tel que présenté dans le compte de résultat des états financiers consolidés. 

  • Dont quote-part des frais d'émission liés à l'introduction en Bourse comptabilisée en charges pour 1,58 m€.

  • Incluant une charge de 1,76 m€ au titre de la « prime IPO » relative à la conversion des OCA2021Tranche 1 (sans impact cash).

 

Mathieu Lefebvre, PDG de Waga Energy, commente :

« 2021 a été une année exceptionnelle pour Waga Energy, marquée par l'accélération de notre déploiement à l'international et le succès de notre introduction en Bourse sur Euronext Paris. Nous disposons désormais des moyens nécessaires pour atteindre notre objectif de déployer une centaine d'unités WAGABOX(R) dans le monde à horizon fin 2026 et produire environ 4 TWh de biométhane, permettant d'éviter l'émission d'environ 700 000 tonnes d'eqCO2 dans l'atmosphère.

Notre priorité, dans les mois à venir, est de poursuivre l'organisation et la structuration du Groupe afin d'atteindre nos objectifs 2026 et répondre à l'urgence climatique. Nous sommes aujourd'hui déterminés et confiants sur notre capacité à déployer notre solution, le biométhane étant reconnu comme un pilier de la transition énergétique et une source d'énergie extrêmement pertinente pour substituer dès aujourd'hui les énergies fossiles qui dégradent notre environnement et génèrent de fortes tensions géopolitiques ».

 

Chiffre d'affaires consolidé de 12,3 m€, en hausse de 29,6 %

Waga Energy a réalisé en 2021 un chiffre d'affaires consolidé de 12,3 m€, en hausse de 29,6 % par rapport à l'exercice 2020. Cette hausse résulte notamment de l'augmentation de la production de biométhane.

Les dix unités WAGABOX(R) en exploitation en France ont produit 145 GWh de biométhane en 2021, soit 26,7 % de plus que l'année précédente. Toutes ces unités ont atteint une disponibilité supérieure à 95 % au cours de l'année 2021.

La production de biométhane des unités WAGABOX(R) a permis d'éviter l'émission d'environ 24 000 tonnes d'eqCO2, en se substituant au gaz naturel fossile[2].

Waga Energy a engagé huit projets WAGABOX(R) au cours de l'année 2021, dont cinq en France, deux au Canada et un aux États-Unis, amorçant ainsi le déploiement de sa solution en Amérique du Nord. À la fin de l'exercice, douze nouvelles unités WAGABOX(R) étaient en construction. L'âge moyen du parc est de trois ans et la durée résiduelle moyenne des contrats en cours de 11,6 ans.

À la date de publication de ce communiqué, treize unités WAGABOX(R) sont en exploitation en France et douze autres en construction : sept en France, une en Espagne, une aux États-Unis et trois au Canada (certains de ces projets signés n'ont pas encore été communiqués).

 

 

A date

fin 2021

fin 2020

Unités en exploitation

13

10

10

Unités en construction*

12

12

4

Total

25

22

14

* Hors ventes exceptionnelles d'équipements

 

 

 

 

Ebitda de -1,2 m€ lié à la structuration du Groupe
et à son développement international

Waga Energy a enregistré en 2021 un Ebitda de -1,16 m€ contre +1,26m€ en 2020, lié au changement de dimension et à la structuration du Groupe, ainsi qu'au renforcement de la force commerciale au service de sa croissance internationale.

Fin 2021, le Groupe comptait 79 collaborateurs contre 58 un an plus tôt. Les charges de personnel s'élèvent à 5,17 m€ sur l'année 2021, en augmentation de 56,5 % par rapport à 2020. Cette augmentation est en partie liée à une charge de 1,36 m€ correspondant à l'attribution de BSPCE[3] et d'options de souscription d'actions aux salariés de l'entreprise. Ces outils visent à fidéliser les collaborateurs, au cœur de la création de valeur, en les associant au succès de Waga Energy.

 

Résultat net consolidé de -7,72 m€
intégrant des éléments non récurrents liés à l'introduction en Bourse

Le groupe Waga Energy a enregistré sur l'exercice 2021 un résultat net consolidé négatif de -7,72 m€ (contre -1,91 m€ en 2020).

Ce chiffre intègre des charges non récurrentes relatives à l'introduction en Bourse pour un montant total de 3,34 m€ :

  • 1,59 m€ correspondant à une partie des frais d'émission liés à l'introduction en Bourse comptabilisée en charges conformément aux normes IFRS (le reste de ces frais, soit un montant de 8 m€, étant comptabilisé en déduction de la prime d'émission) ;

  • 1,76 m€ de charges financières (sans impact cash) au titre de la « prime IPO » relative à la conversion de 10 m€ d'obligations convertibles en actions (OCA2021 Tranche 1).

Situation financière solide, renforcée par l'augmentation de capital de 124 m€

Le Groupe a investi 13,06 m€ en Capex pour le développement de ses projets WAGABOX(R), soit une augmentation de 172 % par rapport à 2020 (4,8 m€).

Le Groupe a renforcé sa trésorerie en obtenant un prêt bancaire (sans garantie de la maison-mère) de 10,4 m€ destiné à refinancer quatre unités en exploitation en France.

En 2021, le Groupe a émis un emprunt obligataire souscrit par le fonds d'infrastructure Eiffel Gaz Vert pour financer des projets WAGABOX(R) dont l'encours était de 11,4 m€ au 31 décembre 2021. Cet emprunt a été remboursé au 31 mars 2022.

Au total, au 31 décembre 2021, le Groupe dispose de 117,6 m€ de capitaux propres, et affiche une trésorerie de 122,91 m€, pour un endettement financier de 38,2 m€.

Perspectives positives pour 2022, réaffirmation de l'ambition à horizon 2026

Disposant de moyens renforcés grâce à son introduction en Bourse, le Groupe se consacre activement à sa structuration tout en poursuivant le déploiement de ses projets d'injection de biométhane en Europe et en Amérique du Nord.

Depuis la clôture des comptes 2021, le Groupe a démarré trois nouvelles unités WAGABOX(R) en France, dont une unité de grande capacité (120 GWh/an) sur le Val'Pôle de Veolia à Claye-Souilly (Seine-et-Marne). Le Groupe a également signé trois nouveaux contrats, dont deux en France et un au Canada.

À ce jour, le Groupe estime que le chiffre d'affaires annuel récurrent et contractualisé sur la base des projets signés et des projets en exploitation est de l'ordre de 40 m€[4], contre 30 m€ lors de son introduction en Bourse en octobre 2021.

Disposant d'une antériorité et d'une légitimité qu'il estime établies sur le marché du biométhane, le Groupe se trouve aujourd'hui dans une position favorable pour bénéficier de l'intérêt croissant suscité par le gaz renouvelable auprès des consommateurs, des pouvoirs publics et des grands acteurs industriels, dans un contexte de prise de conscience de l'urgence climatique au niveau mondial.

L'intérêt et la pertinence de ses projets d'injection de biométhane se voient en outre renforcés par la crise énergétique provoquée par le conflit en Ukraine et les incertitudes pesant sur l'approvisionnement en gaz de l'Europe. La hausse inédite des prix du gaz naturel provoquée par ces événements n'a pas d'impact sur les revenus du Groupe dans la mesure où tous les projets WAGABOX(R) sont développés dans le cadre de contrats à long terme. Le Groupe observe en revanche que sa capacité à produire localement d'importants volumes de gaz renouvelable à un prix compétitif et stable suscite un intérêt croissant auprès des énergéticiens et entreprises cherchant à s'approvisionner en énergie renouvelable. Les tensions géopolitiques, tout comme la reprise de l'épidémie de Covid en Asie, pourraient cependant à terme perturber les approvisionnements du Groupe.

Dans ce contexte, le Groupe maintient son objectif de déployer 100 unités WAGABOX(R) à fin 2026, pour un chiffre d'affaires qui atteindra environ 200 m€ à cette date pour une production d'environ 4 TWh.

 

Projet de rationalisation de la structure juridique du Groupe
afin que Waga Energy détienne 100 % de sa filiale américaine Waga Energy Inc.  

Dans le but de simplifier la structure juridique du Groupe, le conseil d'administration étudie la possibilité pour Waga Energy de détenir 100 % des titres de sa filiale américaine Waga Energy Inc. via un apport des titres détenus par Holweb SAS (« l'Apport »).

Waga Energy Inc. est actuellement détenue par Waga Energy à hauteur de 81 % et par Holweb SAS à hauteur de 19 %. Holweb SAS[5] est actionnaire de Waga Energy à hauteur de 9,4 %.

Dans le cadre du projet d'Apport, le conseil d'administration a mandaté Accuracy aux fins de mener les travaux d'évaluation des titres Waga Energy SA et Waga Energy Inc permettant de déterminer une parité d'échange des titres des deux sociétés. Un comité de suivi interne dédié au projet d'Apport et composé pour moitié d'un administrateur indépendant a également été mis en place. Par ailleurs une requête auprès du Tribunal de Commerce de Grenoble a été déposée aux fins de nommer un commissaire aux apports chargé de décrire et d'apprécier la valeur des titres objets de l'Apport ainsi que la rémunération de l'Apport afin d'apprécier l'équité du rapport d'échange.

Le conseil d'administration de Waga Energy réuni le 29 avril 2022 a approuvé le principe du projet d'Apport et a retenu une parité d'échange qui induirait une dilution de l'ordre de 3,3 % en capital et droits de vote[6], correspondant à l'émission de 655 995 actions nouvelles Waga Energy au profit de Holweb SAS, en ligne avec la valorisation proposée par Accuracy qui impliquait une dilution comprise entre 3,1 % et 3,5 % en capital et droits de vote.

La valorisation et la détermination de la parité d'échange tient compte du fait que Holweb SAS disposera, à l'issue de l'Apport, de nouvelles actions cotées sur le marché d'Euronext Paris (et donc liquides).

Les actionnaires de Waga Energy seront amenés à se prononcer sur l'Apport lors de l'assemblée générale appelée à se réunir le 30 juin 2022. 

 

À propos de Waga Energy

Waga Energy (ISIN : FR0012532810, mnémotechnique : WAGA) produit du biométhane à prix compétitif en valorisant le gaz des sites de stockage des déchets (« gaz de décharge ») grâce à une technologie d'épuration brevetée appelée WAGABOX(R). Le biométhane produit est injecté directement dans les réseaux de distribution du gaz qui alimentent les particuliers et les entreprises, en substitution du gaz naturel fossile. Waga Energy finance, construit et exploite ses unités WAGABOX(R) dans le cadre de contrats à long terme avec les opérateurs de site de stockage pour la fourniture du gaz brut, et génère des revenus en revendant le biométhane. Waga Energy exploite 13 unités WAGABOX(R) en France, représentant une capacité installée de 480 GWh/an. Douze unités sont en construction en France, en Espagne, au Canada et aux États-Unis. Chaque projet engagé par Waga Energy contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique. Waga Energy est cotée depuis le 27 octobre 2021 sur Euronext Paris. www.waga-energy.com / Suivez-nous sur LinkedIn et sur Twitter

 

Déclarations prospectives

Certaines informations contenues dans ce communiqué de presse sont des déclarations prospectives, et non des données historiques. Ces déclarations prospectives sont fondées sur des opinions, prévisions et hypothèses actuelles, en ce compris, de manière non limitative, des hypothèses relatives à la stratégie actuelle et future du groupe ainsi qu'à l'environnement dans lequel le groupe évolue. Elles impliquent des risques connus ou inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, lesquels pourraient amener les résultats réels, performances ou réalisations, ou les résultats du secteur ou d'autres événements, à différer significativement de ceux décrits ou suggérés par ces déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes incluent ceux et celles figurant et détaillés dans le chapitre 3 du document d'enregistrement de Waga Energy approuvé par l'AMF le 28 septembre 2021 sous le numéro I. 21-056, et son supplément approuvé par l'AMF le 13 octobre 2021 sous le numéro I.21-060.

Ces déclarations prospectives sont données uniquement à la date du présent communiqué de presse et le groupe décline expressément toute obligation ou engagement de publier des mises à jour ou corrections des déclarations prospectives incluses dans ce communiqué afin de refléter tout changement affectant les prévisions ou événements, conditions ou circonstances sur lesquels ces déclarations prospectives sont fondées. Les informations et déclarations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures et sont sujettes à divers risques et incertitudes, dont un grand nombre sont difficiles à prédire et échappent généralement au contrôle du groupe. Les résultats réels pourraient significativement différer de ceux décrits, ou suggérés, ou projetés par les informations et déclarations prospectives.

  CONTACT

Laurent Barbotin
Directeur de la Communication
+33 772 771 185
laurent.barbotin@waga-energy.com

 

[1] Estimation basée sur les facteurs d'émission comparés du gaz naturel et du biométhane en France, déterminés par la base carbone de l'Ademe, en intégrant les émissions directes et indirectes. 

[2] Estimation basée sur les facteurs d'émission comparés du gaz naturel et du biométhane en France déterminées par la base carbone de l'Ademe, en intégrant les émissions directes et indirectes. 

[3] BSPCE : Bons de Souscription de Parts de Créateur d'Entreprise. 

[4] Le chiffre d'affaires annuel récurrent et contractualisé correspond au chiffre d'affaires anticipé par la société sur une période de 10 ans à 20 ans, dans le cadre de contrats de vente de biométhane à long terme ou de prestations d'épuration. Il ne constitue pas une donnée prévisionnelle et a pour objectif de représenter, à date, le potentiel du parc d'unités WAGABOX(R) installé : le calcul est basé sur l'hypothèse d'un taux de change euro/USD à 1,1 et euro/CAD à 1,4, avec un RIN à $3.

 

[5] Holweb est une société contrôlée à plus de 71,2 % par Mathieu Lefebvre, Guénaël Prince et Nicolas Paget.

[6] Pourcentage avant prise en compte de l'exercice des BSPCE et des options de souscriptions d'actions

Fichier PDF dépôt réglementaire

Document : Télécharger le CP


Langue :

Français

Entreprise :

Waga Energy

2 chemin du Vieux Chêne

38240 Meylan

France

Téléphone :

(33) 772 771 185

E-mail :

laurent.barbotin@waga-energy.com

Internet :

www.waga-energy.com

ISIN :

FR0012532810

Ticker Euronext :

WAGA

Catégorie AMF :

Informations privilégiées / Communiqué sur comptes, résultats

EQS News ID :

1340369

 

Fin du communiqué

EQS News-Service

show this
show this
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles