Publicité
Marchés français ouverture 59 min
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    38 880,32
    +283,85 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,0701
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 899,24
    -129,28 (-0,72 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 203,92
    -1 943,72 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 283,64
    -26,08 (-1,99 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     

Les résidents d'Ehpad et les bénéficiaires des services d'aide à domicile ont vraiment de quoi s'inquiéter

Halfpoint/Adobe Stock

Une promesse qui pourrait tomber à l’eau. La probabilité de voir voter, d’ici la fin de l’année, une loi de programmation pour le grand âge est de plus en plus faible. Pour rappel, cet engagement pris par l’ancienne Première ministre, Elisabeth Borne, doit permettre de définir pour les prochaines années les besoins de financement du secteur et les mesures à mettre en place. Lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, en novembre dernier, elle avait promis de faire voter cette loi de programmation pour se «doter ensemble d’une vision partagée des besoins, des financements et des responsabilités».

Les parlementaires de tous bords politiques, pour être sûrs qu’il ne s’agissait pas simplement d’une promesse en l’air, ont même inscrit cette loi de programmation dans une autre loi. Plus précisément dans l’article 10 de la loi Bien vieillir du 8 avril 2024. Il y est écrit que d’ici fin 2024, puis tous les cinq ans, une «loi de programmation pluriannuelle pour le grand âge détermine la trajectoire des finances publiques en matière d’autonomie des personnes âgées, pour une période minimale de cinq ans». Une vision à long terme attendue par tout le secteur qui doit permettre une meilleure prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie, de plus en plus nombreuses dans les années à venir.

>> Notre service - Maintien à domicile, maisons de retraite, résidences services... Prenez rendez-vous avec un conseiller par téléphone pour trouver la meilleure solution pour vos (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À la retraite, n’oubliez pas de profiter de cette aide pour vos vacances
Retraite : bientôt une bonne nouvelle pour les auto-entrepreneurs
Gérard Majax touche «une retraite minable» et déplore avoir «toujours payé» pour les autres
Primes dans les hôpitaux privés : les Ehpad, grands oubliés, crient au scandale
Pourquoi plusieurs milliers de retraités ne vont pas toucher la pension qui leur est due