La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 303,17
    -633,87 (-2,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 270,60
    -355,47 (-2,61 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2114
    -0,0055 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    25 841,56
    -1 100,39 (-4,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    628,63
    -11,29 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    3 750,77
    -98,85 (-2,57 %)
     

La République du Congo Brazzaville devient le 28ème État membre de la Société Financière Africaine

·4 min de lecture

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), est ravie d'accueillir la République du Congo ("Congo Brazzaville" ou "Congo") comme son 28ème État membre, après l'exécution de l'Instrument d'Adhésion du pays par M. Gilbert Ondongo, Ministre d'État pour l'Économie, l'Industrie et les Finances Publiques le 20 octobre 2020.

L’engagement du gouvernement congolais en faveur de la transformation économique structurelle et de la croissance inclusive est pleinement aligné avec la stratégie d’investissement dans l’écosystème et la valorisation de l’AFC. L’AFC se réjouit de soutenir les efforts déployés par le gouvernement congolais pour maximiser la valeur de sa vaste base de ressources naturelles et libérer tout son potentiel agricole pour le bien-être de sa population, en favorisant la croissance et la diversification économiques, la création d’emplois et le développement durable.

Samaila Zubairu, Président et directeur général de l’AFC, a fait les remarques suivantes sur l'annonce d'aujourd'hui :

"J'ai le plaisir d'accueillir la République du Congo en tant qu'état membre de la Société Financière Africaine. La République du Congo, comme nombreux autres pays africains, a fait face cette année à une double crise humanitaire et économique. En réponse, le gouvernement a augmenté les dépenses liées à la santé et a déployé une série de mesures d'atténuation, qui ont contribué à contenir la crise. Pour l’avenir, l'AFC s’engage à soutenir la reprise économique du pays, présentant ainsi une stratégie d’engagement qui accroît la productivité grâce par la valeur ajoutée, favorise le développement durable et améliore la résilience économique globale.

Commentant l’adhésion du Congo, M. Ondongo a déclaré : "Le Congo se félicite du partenariat des institutions multilatérales panafricaines telles que la Société Financière Africaine, pour stimuler son développement et sa croissance économique. Nous sommes ravis d'adhérer à la Société Financière Africaine, puisqu'elle a démontré son engagement dans le développement, le financement et la réalisation de projets d'infrastructure transformationnels, surtout au Congo où elle a soutenu la SNPC (la Société nationale des pétroles du Congo). Nous aspirons à tirer parti de l’expertise d’AFC et de son approche axée sur les solutions pour nous lancer dans une nouvelle phase de croissance et de développement pour la République du Congo".

FIN

Notes aux radacteurs,

À propos de l'AFC - www.africafc.org

L’AFC, une institution financière multilatérale de premier ordre, a été fondée en 2007 avec une base de capitaux propres d’un milliard de dollars US , pour servir de catalyseur aux investissements d’infrastructure dirigés par le secteur privé dans toute l’Afrique. Avec un bilan actuel d’environ 6,6 milliards de dollars US, l’AFC est la seconde institution financière multilatérale la mieux notée en Afrique, avec une note A3 de Moody's Investors Service. L’AFC a réussi à lever 150 millions de francs suisses (Obligation Verte), 700 millions de dollars US en 2020, 1150 millions de dollars US (650 millions et 500 millions de dollars) en 2019, 500 millions de dollars US en 2017 et 750 millions de dollars US en 2015 par le biais d’émissions d’euro-obligations, sur son programme mondial de billets à moyen terme (MTN) d’un montant de 5 milliards de dollars US approuvé par son conseil d’administration. Toutes les émissions obligataires ont été sursouscrites et ont attiré des investisseurs d’Asie, d’Europe et des États-Unis.

L’approche de l'AFC en matière d’investissement combine une expertise industrielle spécialisée avec un accent sur le conseil financier et technique, la structuration de projets et le développement de projets et le capital-risque, afin de répondre aux besoins de l’Afrique en matière de développement des infrastructures et favoriser une croissance économique durable. L'AFC investit dans des infrastructures de haute qualité qui fournissent des services essentiels au niveau des principaux secteurs que sont l'énergie, les ressources naturelles, l’industrie lourde, les transports et les télécommunications. À ce jour, la société a investi plus de 7 milliards de dollars US dans des projets dans 33 pays d’Afrique.

Suivez-nous sur Twitter - @africa_finance

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201222005290/fr/

Contacts

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Lucy Savage
Vice-présidente senior, Communications
Tel : + 234 1 279 9600
Courriel : lucy.savage@africafc.org

Buchanan Communications
Bobby Morse / Augustine Chipungu
Tel : +44 (0) 207 466 5000
Courriel : afc@buchanan.uk.com