La bourse ferme dans 5 h 46 min
  • CAC 40

    4 907,76
    +56,38 (+1,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 198,32
    +26,91 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1853
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 914,00
    +9,40 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    10 932,34
    -41,53 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,44
    +5,34 (+2,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,84
    +0,20 (+0,49 %)
     
  • DAX

    12 640,36
    +97,30 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    5 855,58
    +69,93 (+1,21 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    23 516,59
    +42,32 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,65 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3100
    +0,0020 (+0,15 %)
     

Rénovation : les professionnels veulent "déployer massivement" le Contrat de performance énergétique

AFP
·1 min de lecture

Le Contrat de performance énergétique (CPE), qui fixe des objectifs de baisse de la consommation énergétique d'un bâtiment dans le cadre d'une rénovation, doit être déployé "massivement" dans le volet rénovation du plan de relance, ont estimé vendredi les professionnels du secteur de l'efficacité énergétique.

"Le Contrat de performance énergétique est un levier essentiel qui doit être adossé aux projets de rénovation mis en œuvre dans le cadre du plan de relance" et "il faut le déployer massivement", a affirmé Olivier Salvat, président du Syndicat national de l'exploitation climatique (SNEC), lors d'une conférence de presse.

Lire aussi : Rénovation thermique: la prise en charge des travaux pourra atteindre 90%

Jusqu'à 50% d'économie d'énergie

Le Snec a présenté vendredi les résultats d'une enquête analysant un panel de plus de 150 CPE conclus par ses adhérents.

"Les Contrats de performance énergétique atteignent dans tous les cas ce qui a été garanti contractuellement" comme diminution de la consommation énergétique, a indiqué M. Salvat, ajoutant que les objectifs ont été dépassés dans 71% des contrats étudiés.

Le nombre de CPE a doublé en dix ans (entre 2011 et 2019), a souligné le Snec. "La trajectoire, la dynamique, est plutôt bonne" mais "cet outil n'est pas encore assez déployé et pourrait l'être (...) Lire la suite sur La Tribune.fr