La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 236,37
    -201,89 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    11 297,44
    -227,11 (-1,97 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0535
    -0,0051 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 613,09
    -190,82 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,77
    -0,29 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    3 857,08
    -43,03 (-1,10 %)
     

Rénovation énergétique : les propriétaires favorables aux sanctions pour les passoires thermiques

DPE
DPE

Malgré une mise en place chaotique, les règles autour du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) impactent déjà le marché de l'immobilier. Pour rappel, les biens classés G (les « passoires énergétiques ») ne pourront plus être proposés à la location à partir de 2025. Avant cela, les logements F et G, dont le nombre est estimé à près de 8 millions en France, verront leur loyer gelé en attendant la réalisation de travaux.

Les propriétaires résignés ?

Si ces annonces ont précipité les ventes de ce type de biens, locataires comme propriétaires semblent soutenir ces mesures en faveur de l'écologie. Ainsi, une étude OpininWay pour PrimesEnergie.fr et relayée par BFMTV montre que « 80% des Français soutiennent l'interdiction, dès 2025, de louer des logements ayant une étiquette énergétique G ».

Plus étonnant encore, « alors qu'on pouvait s'attendre à une levée de boucliers de la part des propriétaires, il n'en est rien : ils sont quasi aussi nombreux que les locataires (80% versus 82%) à être favorables à cette restriction », note l'étude.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : ce que vous avez intérêt à corriger au plus vite sur votre déclaration
- Retraites : vous ne percevrez pas la revalorisation de votre pension en juillet, on vous explique pourquoi
- Fortuneo : quelles primes de bienvenue pour un compte, une assurance vie, un PEA... ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles