La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 715,76
    -391,15 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Rénovation énergétique : MaPrimeRénov' bientôt augmentée ?

Olga Ionina/Adobe Stock

Il l'avait annoncé lorsqu'il était candidat à la présidentielle. Emmanuel Macron souhaite augmenter les aides à la rénovation énergétique de MaPrimeRénov'. Et, selon les informations de France info, ce lundi 19 septembre, le budget du dispositif pourrait passer de 2 milliards d’euros en 2022 à 2,6 milliards d'euros dans le projet de loi de finances 2023.

Cette aide financière permet aux foyers modestes de bénéficier d'aides de l'État afin de réaliser des travaux de rénovation thermique, notamment en changeant de mode de chauffage ou en améliorant l’isolation de son logement. Par ailleurs, afin de répondre aux critiques remettant en question l'impact réel sur l'efficacité énergétique de la mesure, l'exécutif souhaite réorienter le dispositif vers les "rénovations globales et moins sur des petits gestes", indique un ministre à Bercy.

>> Notre service - Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Même son de cloche du côté du gouvernement : "il faut arrêter avec les mesures ponctuelles", affirme un conseiller, pour qui changer uniquement ses fenêtres ou sa chaudière n'est pas assez efficace si on veut réduire la facture énergétique globale des foyers. Par ailleurs, le ministère de l’Économie souhaiterait cibler davantage les ménages plus précaires, ceux qui sont souvent dans des logements mal isolés.

Pour bénéficier de cette aide, il faut être propriétaire d’une maison individuelle ou d’un appartement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rénovation énergétique : le calendrier des nouvelles normes à respecter
Rénovation énergétique : la piste d'une fiscalité incitative pour ceux qui lancent des travaux
Un château bientôt rasé pour construire un supermarché Aldi ?
Transition énergétique des logements : l’État, c’est nous !
Rénovation énergétique : certaines aides vont augmenter à partir de septembre