La bourse ferme dans 6 min
  • CAC 40

    7 128,24
    -4,11 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 210,71
    +1,40 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 013,31
    -143,38 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 887,50
    +2,70 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 236,59
    -276,54 (-1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,32
    -11,57 (-2,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,58
    +0,44 (+0,57 %)
     
  • DAX

    15 395,84
    +74,96 (+0,49 %)
     
  • FTSE 100

    7 889,94
    +25,23 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,67
    -187,11 (-1,54 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -39,34 (-0,94 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2076
    +0,0024 (+0,20 %)
     

Rénovation énergétique : les entreprises pourront démarcher les consommateurs qui ont donné leur accord

© Emmanuel DUNAND / AFP

Soulagement dans le secteur de la rénovation énergétique . Olivia Grégoire, ministre des PME et du Commerce, a demandé à la répression des fraudes (DGCCRF) de ne plus sanctionner les entreprises qui démarchent par téléphone les consommateurs souhaitant qu’on les rappelle.

 

Lire aussi - Rénovation énergétique : pourquoi la filière n’est pas encore prête à relever le défi

Avant cette instruction ministérielle, la DGCCRF considérait que l’interdiction de la prospection téléphonique dans ce domaine (pompes à chaleur, isolation, panneaux solaires…) s’appliquait même si les prospects avaient consenti à être appelés. La Fédération de la vente directe, qui militait pour une approche basée sur la volonté du consommateur, a su convaincre.


Retrouvez cet article sur LeJDD