Publicité
Marchés français ouverture 6 h 24 min
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 453,95
    -140,44 (-0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    17 469,36
    -166,52 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 714,81
    -1 662,02 (-2,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,18
    -20,08 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     

Rénovation énergétique : bientôt une généralisation des aides anti-canicule ?

Gerd Altmann / Pixabay

Le ministre délégué chargé du Logement, Patrice Vergriete, s'est dit jeudi favorable à ce que les aides à la rénovation des logements prennent aussi en compte leur protection face aux canicules. "Je pense que ce qui doit changer, c'est d'intégrer cette problématique de canicules dans l'adaptation des logements", a dit le ministre sur France Inter. Le confort d'été est encore très peu pris en compte dans la réglementation sur les logements. Les seules normes contraignantes concernent les constructions neuves autorisées depuis janvier 2022.

Dans l'Hexagone, MaPrimeRénov', dispositif-phare du gouvernement d'aide à la rénovation énergétique, ne finance que des travaux visant à protéger davantage les logements contre le froid. Dans certaines collectivités d'outremer, en revanche, l'installation de surtoitures ou de bardages ventilés, ou de chauffe-eau solaires, peut être prise en charge. "Si on élargissait ces dispositifs ? Si on s'appuyait sur l'expérience de l'outremer pour la généraliser à la métropole ? Moi je suis plutôt favorable à ça", a dit le ministre.

>> Notre service - Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Les canicules comme celle que traverse la France actuellement, avec encore 17 départements placés en vigilance rouge jeudi, vont se multiplier et s'intensifier avec le réchauffement climatique.

Pour relancer la construction neuve, en crise depuis plusieurs mois, Patrice Vergriete a affirmé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite